Le président américain Donald Trump a dévoilé mardi 28 janvier 2020 son plan de paix pour le Proche-Orient fondé sur une «solution à deux États» dans lequel il accorde à Israël nombre de concessions.
Le président américain Donald Trump a dévoilé mardi 28 janvier 2020 son plan de paix pour le Proche-Orient fondé sur une «solution à deux États» dans lequel il accorde à Israël nombre de concessions.
Le président américain Donald Trump a dévoilé mardi 28 janvier 2020 son plan de paix pour le Proche-Orient fondé sur une «solution à deux États» dans lequel il accorde à Israël nombre de concessions.  ©Reuters - Ammar Awad :
Le président américain Donald Trump a dévoilé mardi 28 janvier 2020 son plan de paix pour le Proche-Orient fondé sur une «solution à deux États» dans lequel il accorde à Israël nombre de concessions. ©Reuters - Ammar Awad :
Le président américain Donald Trump a dévoilé mardi 28 janvier 2020 son plan de paix pour le Proche-Orient fondé sur une «solution à deux États» dans lequel il accorde à Israël nombre de concessions. ©Reuters - Ammar Awad :
Publicité
Résumé

Jeudi dernier, Jared Kushner défendait son «plan de paix » devant le Conseil de sécurité et les réactions palestiniennes à ce plan ont déjà commencé à se faire sentir. Quels sont les effets de ce plan sur la vie politique palestinienne, mais aussi israélienne ?

avec :

Michael Sfard (avocat), Jean-Paul Chagnollaud (professeur émérite des universités, président de l’IREMMO (Institut de Recherche et d'Études Méditerranée Moyen-Orient)), Stéphanie Latte Abdallah (Historienne, politologue, chercheuse au CERI (Sciences-Po) et CNRS).

En savoir plus

Alors que jeudi dernier, le Conseiller spécial du président américain - Jared Kushner défendait son «Plan de paix » devant le Conseil de sécurité, au même moment à Jérusalem, les réactions palestiniennes commençaient à se faire sentir, notamment avec cette attaque à la voiture-bélier contre les forces armées israéliennes.

En préparation depuis près de trois ans, le plan concocté par le gendre de Donald Trump s’est révélé très largement favorable à Israël puisqu’il entérine sa souveraineté sur la Vallée du Jourdain, l’annexion des colonies et fait de Jérusalem la capitale exclusive de l’Etat hébreu.

Publicité

Très rapidement, les différents mouvements palestiniens l’ont rejeté en bloc (depuis le Fatah du président de l’Autorité Palestinienne Mahmoud Abbas, jusqu’au Hamas qui contrôle la bande de Gaza depuis 2007).

Le « Plan de Paix » de Trump aura-t-il pour effet de réunifier un camp palestinien largement divisé depuis la guerre fratricide qui a éclaté suite aux élections législatives de 2006 ? 

Permettra-t-il de redonner de l’assise à un pouvoir en pleine crise de légitimité ?

Et d’ailleurs comment les citoyens palestiniens pourraient-ils réagir à ce plan de paix ? Est-ce qu’il aura pour effet de leur faire accepter le rapport de domination imposé par Israël ? Au contraire, pourrait-il réveiller leur colère ? 

Extraits sonores : 

- Réaction de Mahmoud Abbas après l’annonce du plan Trump (TV5 Monde, 1er février 2020)

- Réactions de Palestiniens de Bethléem (Euronews, 29 janvier 2020)

- Réactions d’Ezzedine Abou Al-Hussein, habitant de Gaza (AFP, 29 janvier 2020)

- Réactions de réfugiés palestiniens rassemblés devant l’ambassade américaine à Beyrouth dans la localité d'Awkar, au nord de la capitale libanaise (France 24, 02 février 2020) 

- Ambiance de manifestation dans le camp de Burj El Barajneh, une banlieue sud de Beyrouth (AFP, 30 janvier 2020)

- Khaled Elyan, responsable d’une bibliothèque à Abou Dis explique au micro de l’AFP qu’installer la capitale dans sa commune n’a aucun sens, notamment sur le plan des services proposés (AFP, 29 janvier 2020)

Extraits musicaux : 

-       « Enough » de la chanteuse palestinienne Maysa Daw tiré de son disque « Between City Walls » sorti en 2017 (label : autoproduit)

-      « Electrique yarghol » d’Acid Arab (label : Cramned discs)

Une émission préparée par Bertille Bourdon. 

Références

L'équipe

Florian Delorme
Production
Benjamin Hû
Réalisation
Hélaine Lefrançois
Production déléguée
Bertille Bourdon
Collaboration
Mélanie Chalandon
Production déléguée
Margaux Leridon
Collaboration
Vincent Abouchar
Réalisation