Le ministre slovaque des Affaires étrangères et son homologue de la République tchèque écoutent leur homologue israélien dans la ville de Petah Tikva, le 20 mai 2021.
Le ministre slovaque des Affaires étrangères et son homologue de la République tchèque écoutent leur homologue israélien dans la ville de Petah Tikva, le 20 mai 2021.
Le ministre slovaque des Affaires étrangères et son homologue de la République tchèque écoutent leur homologue israélien dans la ville de Petah Tikva, le 20 mai 2021. ©AFP - Gil COHEN-MAGEN
Le ministre slovaque des Affaires étrangères et son homologue de la République tchèque écoutent leur homologue israélien dans la ville de Petah Tikva, le 20 mai 2021. ©AFP - Gil COHEN-MAGEN
Le ministre slovaque des Affaires étrangères et son homologue de la République tchèque écoutent leur homologue israélien dans la ville de Petah Tikva, le 20 mai 2021. ©AFP - Gil COHEN-MAGEN
Publicité
Résumé

Deux rapports, publiés en avril, sur l'implication de l'armée français dans le génocide rwandais ouvrent la discussion. Retour sur comment la présence française à été vécue sur place. Puis, direction Gaza, après l'instauration d'un cessez-le-feu à la suite de dix jours d'affrontements.

avec :

Xavier Guignard (Spécialiste de la Palestine, chercheur au sein du centre de recherche indépendant Noria Research.), Agnès Levallois (Maître de recherche à la Fondation pour la recherche stratégique, vice-présidente de l'iReMMO (Institut de Recherche et d'études Méditerranée Moyen-Orient)), Marc Semo (correspondant diplomatique du Monde), Maria Malagardis (grand reporter au journal Libération, spécialiste de l’Afrique et ancienne correspondante à Athènes.).

En savoir plus

Première partie - Retour du Rwanda 

En avril les rapports Duclert et Muse sont sortis afin comprendre l’implication de l’armée française dans le génocide rwandais, 27 ans après les faits. Les rapports reviennent sur la présence française pendant le génocide, notamment par l’opération Turquoise, et sur la période antérieure. Des rapports qui permettent d’ouvrir la discussion, alors que le président rwandais Paul Kagame est à Paris, et que Macron a prévu une visite officielle la semaine prochaine, autour du 27 mai, témoignant d’un réchauffement diplomatique entre les deux pays.

Autour de la publication de ces rapports, Maria Malagardis, journaliste à Libération, s’est rendue au Rwanda pour comprendre comment la présence française a été vécue.

Publicité
Emmanuel Macron et Brigitte Macron reçoivent le président rwandais Paul Kagame à son arrivée à l'Elysée à l'issue d'une conférence internationale sur le Soudan, à Paris, le 17 mai 2021.
Emmanuel Macron et Brigitte Macron reçoivent le président rwandais Paul Kagame à son arrivée à l'Elysée à l'issue d'une conférence internationale sur le Soudan, à Paris, le 17 mai 2021.
© AFP - Ludovic MARIN

Seconde partie - Table ronde d'actualité internationale

Israël / Palestine : que font les diplomates ?

Après 11 jours de conflit et près de 250 morts, israéliens et palestiniens ont accepté une trêve hier soir. Suite à des efforts diplomatiques, un accord de cessez-le-feu a été approuvé par le gouvernement de Netanyahou d’un côté et le Hamas et le Jihad islamique de l’autre.

Combien de temps cet accord sera-t-il respecté ? Les efforts diplomatiques déployés depuis plusieurs jours suffiront-ils pour espérer remettre à l’agenda ? 

Conversation avec Xavier Guignard, spécialiste de la Palestine, chercheur à Noria Research et Agnès Levallois, maître de recherche à la Fondation pour la recherche stratégique, chargée de cours à Sciences Po et co-directrice de l’IREMMO (Institut de Recherche et d’Etudes Méditerranée Moyen Orient). 

Une boule de feu s'échappe d'un immeuble du quartier résidentiel de Rimal, à Gaza, le 20 mai 2021, lors d'un bombardement israélien sur l'enclave contrôlée par le Hamas.
Une boule de feu s'échappe d'un immeuble du quartier résidentiel de Rimal, à Gaza, le 20 mai 2021, lors d'un bombardement israélien sur l'enclave contrôlée par le Hamas.
© AFP - MAHMUD HAMS

Une émission préparée par Bertille Bourdon et Antoine Dhulster. 

Références sonores

  • Extrait de l’allocution de Joe Biden hier soir à la Maison Blanche à propos du cessez-le-feu entre Israël et le Hamas à Gaza (Euronews, 21 mai 2021)

Références musicales 

  • « Rwanda rwiza (beautiful Rwanda) » de Jean-Paul Samputu (Label : Rooststock)
  • « Fawda » du rappeur palectinien Monem Awad (autoproduit)
Références

L'équipe

Florian Delorme
Production
Antoine Dhulster
Production déléguée
Benjamin Hû
Réalisation
Bertille Bourdon
Collaboration
Mélanie Chalandon
Production déléguée
Margaux Leridon
Collaboration
Vincent Abouchar
Réalisation