Wilmington, Delaware, Etats-Unis, 28 octobre 2020 - encore en campagne, Joe Biden participe à son QG à un point presse au sujet du coronavirus et de l'Affordable Care Act
Wilmington, Delaware, Etats-Unis, 28 octobre 2020 - encore en campagne, Joe Biden participe à son QG à un point presse au sujet du coronavirus et de l'Affordable Care Act  ©AFP - DREW ANGERER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA
Wilmington, Delaware, Etats-Unis, 28 octobre 2020 - encore en campagne, Joe Biden participe à son QG à un point presse au sujet du coronavirus et de l'Affordable Care Act ©AFP - DREW ANGERER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA
Wilmington, Delaware, Etats-Unis, 28 octobre 2020 - encore en campagne, Joe Biden participe à son QG à un point presse au sujet du coronavirus et de l'Affordable Care Act ©AFP - DREW ANGERER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA
Publicité

Dans quelle mesure la question du Covid a-t-elle joué dans le choix des électeurs étatsuniens, et particulier des électeurs de Trump ? Préserver l'économie ou préserver la santé des américains : quelles seront les priorités et les marges de manoeuvre de Joe Biden sur le sujet au niveau fédéral ?

Avec
  • François Vergniolle de Chantal Professeur de civilisation américaine à l’université de Paris. Membre du laboratoire de recherche LARCA (Laboratoire de Recherche sur les Cultures Anglophones).
  • Sarah Rozenblum chercheuse française en santé publique et sciences politiques de l'Université du Michigan
  • Marie-Cécile Naves Politologue, spécialiste des Etats-Unis. Directrice de recherche à l’IRIS (Institut des Relations Internationales et Stratégiques) où elle dirige l’Observatoire Genre et Géopolitique.

Dans son premier discours en tant que président élu, Joe Biden a beaucoup insisté sur la nécessité d’endiguer la pandémie tandis que la barre des dix millions de cas a été franchie et que le pays déplore 238 000 victimes.

Pour ce faire, il a déjà annoncé la mise en place d’une cellule chargée de penser un grand plan national destiné à se déployer dès son entrée à la maison Blanche, en janvier 2021. 

Publicité

Mais le 46ème Président des Etats-Unis aura bien d’autres défis à relever tant le pays est aujourd’hui divisé :  entre partisans pro-Trump qui continuent de nier la défaite de leur champion, une économie terrassée par le Covid et des afro-américains qui s’élèvent pour dénoncer les violences policières et le racisme dont ils font l’objet.

Comment le nouveau Président va-t-il pouvoir panser les plaies des Américains ? Quelle est sa stratégie pour faire face à une situation sanitaire, économique, politique, sociale et sociétale difficile ? Aura-t-il les marges de manœuvre pour engager les transformations qu’il souhaite ? 

Une discussion en compagnie de Marie-Cécile Naves, politologue, spécialiste des Etats-Unis. Directrice de recherche à l’IRIS (Institut des Relations Internationales et Stratégiques) où elle dirige l’Observatoire Genre et Géopolitique, et de François Vergniolle de Chantal, Professeur de civilisation américaine à l’université de Paris. Membre du laboratoire de recherche LARCA (Laboratoire de Recherche sur les Cultures Anglophones).

Biden s'est présenté comme un Président de la transition. Il a mis en avant le fait qu'il n'allait sûrement pas se présenter pour un second mandat. Il est donc dès le départ en position de faiblesse face au Congrès. François Vergniolle de Chantal

Les élus locaux ont besoin de Trump : il y a une adhésion à un projet trumpiste qui séduit leurs électeurs. Si Trump parvient, comme c'est le cas aujourd'hui, à imposer un récit qui décrédibilise le nouveau pouvoir, ils ne peuvent s'en détacher, car leurs électeurs y adhèrent. Marie-Cécile Naves

Seconde partie - le focus du jour

Le système de santé américain à l’épreuve du Covid

Avec Sarah Rozenblum, chercheuse en santé publique et sciences politiques de l'Université du Michigan.

Aux Etats-Unis, il est difficile de parler en vagues de contaminations : dans certains États, le coronavirus a reflué du fait des mesures volontaristes prises par les Gouverneurs, mais elles ont été atténuées à cause d'un système de santé national. La circulation des personnes compromet les mesures prises. Sarah Rozenblum

Washington, DC, USA, 02 avril 2019 - Nancy Pelosi, speaker de la Chambre des Représentants, s'exprime en faveur de mesures de protection sociale et sanitaire aux Etats-Unis.
Washington, DC, USA, 02 avril 2019 - Nancy Pelosi, speaker de la Chambre des Représentants, s'exprime en faveur de mesures de protection sociale et sanitaire aux Etats-Unis.
© Maxppp - JIM LO SCALZO/EPA/Newscom

Références sonores

  • Extrait du discours de Joe Biden - nouvellement élu le 07 novembre dernier - à propos de la crise sanitaire que traverse le pays (France 24, 07 novembre 2020)
  • Extrait du discours de victoire de Barack Obama le 04 novembre 2008 (RTBF, 04 novembre 2018)
  • Témoignage de Michael Rohdes, médecin à l'hôpital Hennepin Medical Center de Minneapolis dans le Minnesota (Extrait du journal d'Arte du 03 novembre 2020)

Référence musicale

« This american life » de Downliners Sekt (Label : Infine)

L'équipe