Le produit intérieur brut (PIB) du pays à augmenté, d'avril à juin, de 4,1% en rythme annuel, la cadence la plus forte depuis quatre ans
Le produit intérieur brut (PIB) du pays à augmenté, d'avril à juin, de 4,1% en rythme annuel, la cadence la plus forte depuis quatre ans
Le produit intérieur brut (PIB) du pays à augmenté, d'avril à juin, de 4,1% en rythme annuel, la cadence la plus forte depuis quatre ans ©AFP - Mandel Ngan
Le produit intérieur brut (PIB) du pays à augmenté, d'avril à juin, de 4,1% en rythme annuel, la cadence la plus forte depuis quatre ans ©AFP - Mandel Ngan
Le produit intérieur brut (PIB) du pays à augmenté, d'avril à juin, de 4,1% en rythme annuel, la cadence la plus forte depuis quatre ans ©AFP - Mandel Ngan
Publicité
Résumé

Donald Trump s'est très vite attribué les mérites des excellents résultats économiques des Etats-Unis annoncés le mois dernier. Croissance en hausse, chômage en baisse; peut-on réellement attribuer ces résultats à la politique protectionniste lancée par le président des Etats-Unis?

avec :

Carlos Quenan (Economiste, professeur à l'IHEAL (Institut des Hautes Etudes de l'Amérique Latine) - Université Paris III, vice-président de l'Institut des Amériques), André Kaspi (Historien), Marie-Cécile Naves (Politologue, spécialiste des Etats-Unis. Directrice de recherche à l’IRIS (Institut des Relations Internationales et Stratégiques) où elle dirige l’Observatoire Genre et Géopolitique.).

En savoir plus

Le 27 juillet dernier, le président américain présentait les – excellents – résultats économiques : une croissance de 4,1% sur le 2ème trimestre, la plus forte croissance depuis 2014, un chômage passé sous la barre des 4%, plus de 200.000 emplois créés chaque mois depuis le début de l’année, « Personne n’aurait dit qu’on pouvait faire si bien » a-t-il affirmé.

Quels sont les effets de la politique de déréglementation ?

Le président américain s'est attribué la performance économique mais la "bonne santé" économique des Etats-Unis est-elle, effectivement, le résultat des réformes engagées par son administration? Quels ont été les effets de la politique de déréglementation, de baisse d’impôts et de retour des barrières douanières? 

Publicité

Malgré tout, les affaires judiciaires continuent d’étioler le soutien à l’égard du président.

Il semble que la nouvelle réforme fiscale adoptée à largement profité aussi bien aux entreprises qu'aux ménages. La politique commerciale protectionniste a également eu des effets positifs sur la croissance. Mais ces performances seront-elles suffisantes pour assurer une victoire politique au camp conservateur à l’approche des élections de mi-mandat et alors que les affaires judiciaires continuent d’étioler son soutien à l’égard du président? 

Une émission préparée par Samuel Bernard.
 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

8 min
Références

L'équipe

Florian Delorme
Production
Benjamin Hû
Réalisation
Marguerite Catton
Collaboration
Samuel Bernard
Collaboration
Mélanie Chalandon
Production déléguée
Vincent Abouchar
Réalisation