Première usine turque de fabrication de robots humanoïdes, le 4 novembre 2017 ©AFP - ORHAN AKKANAT
Première usine turque de fabrication de robots humanoïdes, le 4 novembre 2017 ©AFP - ORHAN AKKANAT
Première usine turque de fabrication de robots humanoïdes, le 4 novembre 2017 ©AFP - ORHAN AKKANAT
Publicité
Résumé

En 2013, un rapport de chercheurs d'Oxford estimait que 47% des emplois étaient menacés par l'automatisation. Alors où en est-t-on aujourd'hui ? Et jusqu’à quel point le travailleur pourra-t-il être remplacé par une machine ?

avec :

Paul Dumouchel (professeur de philopophie à l'univesité Ritsumeikan à Kyoto), Bruno Teboul (cofondateur et président d'Aletheion, chercheur associé à l'Université technologique de Compiègne), Flore Barcellini (professeure d’ergonomie au Conservatoire national des arts et métiers (CNAM), directrice du département travail du CNAM et membre du Centre de recherche sur le travail et le développement (CRTD)).

En savoir plus

L’utilisation de la machine dans le monde du travail est loin d’être récente mais avec les progrès les plus récents de la numérisation, machines, automates, ordinateurs ou robots deviennent de plus en plus performants. Au point qu’on les voit aujourd’hui capables de remplacer l’homme pour assurer des tâches de plus en plus complexes, des tâches aussi bien physiques qu’intellectuelles.

Tous les travailleurs se voient ainsi guettés a minima par une reconfiguration de leurs compétences - voire par la disparition pure et simple de leur emploi. Et derrière ces secousses sociales, le spectre du chômage rôde.

Publicité

Alors jusqu’à quel point le travailleur pourra-t-il être remplacé par une machine ? Faut-il craindre une hausse du chômage de masse qui viendrait éclater nos communautés ?

Comment adapter nos sociétés du travail et du salariat à un nouveau monde sans travailleur ? Et  comment vivre aux côtés de ces nouveaux collègues ou compagnons ?

Une émission préparée par Marguerite Catton.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Références

L'équipe

Florian Delorme
Florian Delorme
Florian Delorme
Production
Luc-Jean Reynaud
Réalisation
Benjamin Hû
Réalisation
Marguerite Catton
Marguerite Catton
Marguerite Catton
Collaboration
Tiphaine de Rocquigny
Tiphaine de Rocquigny
Tiphaine de Rocquigny
Production déléguée
Samuel Bernard
Collaboration