Turkey Moves Forces Into Northern Syria ©Getty -  Burak Kara /
Turkey Moves Forces Into Northern Syria ©Getty - Burak Kara /
Turkey Moves Forces Into Northern Syria ©Getty - Burak Kara /
Publicité
Résumé

Tout d'abord, retour du Burkina Fasso avec le journaliste Tanguy Berthemet. Ensuite, direction la Syrie, où pendant que l'offensive turque à la frontière franco-syrienne est vivement critiquée par la communauté internationale, l'UE condamne sans vraiment sanctionner. Mais à quoi joue Erdogan ?

avec :

Tanguy Berthemet (Journaliste au service international du Figaro), Dorothée Schmid (Chercheuse, responsable du programme Turquie contemporaine et Moyen-Orient de l'IFRI), Ahmet Insel (Professeur retraité de l’université de Galatasaray à Istanbul, éditeur).

En savoir plus

Alors que le retrait des troupes américaines dans le Nord de la Syrie avait ouvert la porte à une offensive turque dans la région, le président turc n’a pas beaucoup attendu pour l’emprunter,  déclenchant ainsi  la semaine dernière, une opération dont les conséquences humaines et sécuritaires sont déjà dramatiques. En effet, l’Observatoire syrien des droits de l’homme comptait hier 275 morts et 300.000 déplacés. 

Les réactions ne se sont pas fait attendre, de la part des européens qui ont dénoncé l’opération, mais surtout de la part des Etats-Unis  dont le président a envoyé une lettre dans laquelle il demande à son homologue de « ne pas faire l’idiot » et le menace de s’en prendre à l’économie de son pays. 

Publicité

Visiblement cette pression a porté ses fruits puisque hier soir, alors que le vice-président américain Mike Pence s’était envolé pour Ankara afin d’y rencontrer le président turc, on apprenait la suspension de l’opération pour cinq jours.  

Alors Erdogan a-t-il fini par plier ? Ou,  au contraire, a-t-il obtenu ce qu’il souhaitait ? Va-t-on vers la fin de l’opération turque en Syrie ? N’est-ce qu’une petite reculade dans un long processus de détérioration des relations entre les occidentaux et la Turquie, tout de même membre de l’OTAN ? 

L’heure de la rupture a-t-elle sonnée malgré l’annonce de cette trêve ? 

Retour du Burkina Fasso 

Des femmes et des enfants déplacés ont trouvé refuge dans une école de Ouagadougou, le 13 juin.
Des femmes et des enfants déplacés ont trouvé refuge dans une école de Ouagadougou, le 13 juin.
© AFP - OLYMPIA DE MAISMONT

Est-ce que le Burkina Faso d'aujourd’hui ne va pas devenir le Mali de 2012 ? Tanguy Berthemet.

Les principaux outils des djihadistes pour gagner du terrain sont  les querelles ethniques. Tanguy Berthemet.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Offensive turque en Syrie : 

Turkey Steps Up Campaign In Northern Syria
Turkey Steps Up Campaign In Northern Syria
© Getty - Burak Kara /

A la faveur de la crise syrienne, le PKK a occupé un tiers du territoire syrien alors que c’est le pays où il y a le moins de kurdes. Ce sont les seuls qui ont tiré parti de ce conflit. Dorothée Schmid     

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Les grands perdants avec les américains sont les kurdes. Ils ont perdu toute leur prétention à créer une zone autonome kurde. Ahmet Insel.  

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

42 min

Extraits sonores : 

- Mike Pence et Mevlüt Çavuşoğlu (ministre des affaires étrangères turc) lors de deux points presse distincts qui se sont tenus hier suite à l’accord trouvé sur un cessez-le-feu (France 24, 17 octobre 2019)

Extraits musicaux : 

-  « Djon maya » du chanteur burkinabais Victor Deme (label : Syllart production)

- Musique de fin : « Kobané » du Nisthiman project, collectif kurde (label : Accord croisés)

Une émission préparée par Bertille Bourdon et Hélaine Lefrancois. 

Références

L'équipe

Florian Delorme
Production
Benjamin Hû
Réalisation
Hélaine Lefrançois
Production déléguée
Bertille Bourdon
Collaboration
Mélanie Chalandon
Production déléguée
Margaux Leridon
Collaboration
Vincent Abouchar
Réalisation