Le président Vladimir Poutine s'adresse à la Douma le 10 mars 2020
Le président Vladimir Poutine s'adresse à la Douma le 10 mars 2020
Le président Vladimir Poutine s'adresse à la Douma le 10 mars 2020 ©Getty -  Anton Novoderezhkin
Le président Vladimir Poutine s'adresse à la Douma le 10 mars 2020 ©Getty - Anton Novoderezhkin
Le président Vladimir Poutine s'adresse à la Douma le 10 mars 2020 ©Getty - Anton Novoderezhkin
Publicité
Résumé

Tout d'abord nous reviendrons de Guinée avec Christophe Châtelot. Puis nous étudierons les conséquences de la réforme constitutionnelle en Russie. Vladimir Poutine, président jusqu’en 2036 ? C’est un scénario qui se concrétise.

avec :

Tatiana Kastouéva-Jean (Directrice du Centre Russie/Nouveaux états indépendants de l'Ifri), Clémentine Fauconnier (maîtresse de conférences en science politique à l’université de Haute-Alsace).

En savoir plus

Retour de Guinée 

Au mois de septembre, le président guinéen Alpha Condé annonce un référendum visant à modifier la Constitution, lui permettant de briguer un troisième quinquennat, alors que l’actuelle législation n’en autorise que deux. Retardé plusieurs fois, annoncé pour le 1er puis devant se tenir le 15 mars, ce référendum et les élections législatives qui devaient se tenir le même jour ont été une fois de plus repoussé. 

Face à cette tentative d’instaurer la présidence à vie, l’opposition s’est rassemblée en Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), appelant depuis quelques mois à des manifestations, réprimées dans le sang : on compte 40 morts depuis le mois d’octobre. 

Publicité
Un policier se tient le long de l'"axe de la démocratie" alors que des manifestations ont éclaté à Conakry le 29 février 2020. Le 28 février 2020, le président guinéen Alpha Condé a annoncé un "léger report" du référendum du 1er mars sur l'adoption d
Un policier se tient le long de l'"axe de la démocratie" alors que des manifestations ont éclaté à Conakry le 29 février 2020. Le 28 février 2020, le président guinéen Alpha Condé a annoncé un "léger report" du référendum du 1er mars sur l'adoption d
© AFP - JOHN WESSELS

Christophe Chatelôt s'est rendu une dizaine de jours en Guinée en début de mois pour le journal Le Monde. 

Le Mandela d’Afrique de l’Ouest, comme il aime se nommer, Alpha Condé le « président tripatouilleur », sous la pression internationale et celle de sa rue a été obligé de repousser le scrutin qui se présentait très très mal. Christophe Chatelôt

Dans la région d’origine d’Alpha Condé, le corps électoral a été multiplié par deux, quand il n’augmente que de seulement 25% dans les autres régions. Dans les fiefs de l’opposition il y a un sous enregistrement sur les listes électorales. Christophe Chatelôt

En savoir plus : En Guinée, l’Organisation internationale pour les migrations contrôle des frontières et les âmes

On tire à balles réelles sur les manifestants, il y a énormément d’arrestations arbitraires pendant la nuit, d’autres en marge des manifestations… Christophe Chatelôt

Il n’y a jamais eu un front aussi divers qui s’oppose à un président guinéen, la  société civile,  les syndicats et les deux principaux partis politiques d’opposition sont rassemblés mais ils ont tout de même du mal à gagner l’ensemble du pays, leur mode de contestation principal c’est la manifestation et elles s’essoufflent Christophe Chatelôt

Condé est seul sur la scène internationale. Il s’accroche, il s’en tête, mais son bilan est assez catastrophique Christophe Chatelôt Poutine : 20 ans au pouvoir… et ça repart ?

Poutine : 20 ans au pouvoir… et ça repart ?

Vladimir Poutine, président jusqu’en 2036 ? C’est un scénario qui se concrétise.

En effet, cette semaine la Douma (le Parlement russe) vient d’adopter un amendement constitutionnel qui l’autoriserait à se présenter pour deux nouveaux mandats et qui lui permettrait, comme il le dit, de « remettre les compteurs à zéro ».

Cette réforme doit encore être validée par la Cour constitutionnelle et par un vote populaire le 22 avril. Mais cela pourrait n’être qu’une formalité, surtout que la réforme constitutionnelle prévoit également de graver dans le marbre des valeurs conservatrices, comme l’interdiction du mariage homosexuel et la foi en Dieu, qui pourraient convaincre les électeurs.

Alors Vladimir Poutine est-il parti pour rester ? Que se passe-t-il au cœur du pouvoir russe ? Existe-t-il encore des forces pour s’opposer au maître du Kremlin, et quels sont les secrets de sa longévité ?

Le dessin de la semaine 

Le dessin de Gargalo, en partenariat avec Cartooning for Peace
Le dessin de Gargalo, en partenariat avec Cartooning for Peace
- Gargalo

Une émission préparée par Bertille Bourdon et Hélaine Lefrançois. 

Extraits sonores 

- Musique Guinée  « La Guinée » de Dioubate Sekou Bembeya (label : Syliphone)

- Valentina Tereshkova et Vladimir Poutine à la Douma il y a deux jours (France 2, 11 mars 2020)

Extrait musical 

Musique de fin : « Vladimir » du groupe Soviet Suprem (label : Chapter two)

Références

L'équipe

Florian Delorme
Production
Benjamin Hû
Réalisation
Hélaine Lefrançois
Production déléguée
Bertille Bourdon
Collaboration
Mélanie Chalandon
Production déléguée
Margaux Leridon
Collaboration
Vincent Abouchar
Réalisation