Des croyants assistent à un service religieux au siège du patriarcat de l'église orthodoxe ukrainienne de Moscou à Kiev le 14 octobre 2018
Des croyants assistent à un service religieux au siège du patriarcat de l'église orthodoxe ukrainienne de Moscou à Kiev le 14 octobre 2018 ©AFP - Volodymyr Shuvayev / AFP
Des croyants assistent à un service religieux au siège du patriarcat de l'église orthodoxe ukrainienne de Moscou à Kiev le 14 octobre 2018 ©AFP - Volodymyr Shuvayev / AFP
Des croyants assistent à un service religieux au siège du patriarcat de l'église orthodoxe ukrainienne de Moscou à Kiev le 14 octobre 2018 ©AFP - Volodymyr Shuvayev / AFP
Publicité

Le 11 octobre, le Patriarcat orthodoxe de Constantinople reconnaît l'indépendance de l'église ukrainienne vis-à-vis de Moscou qui a par la suite rompu ses relations avec Constantinople.Le schisme s'installe, les politiques s'en mêlent et les tensions se multiplient.Conflit religieux ou géopolitique?

Avec
  • Isabelle Dépret chercheuse à l’Université libre de Bruxelles, docteur en histoire.
  • Silvia Serrano Sociologue et politologue, vice-chancelière de Sorbonne Université Abou Dhabi
  • Antoine Arjakovsky historien, directeur de recherche au Collège des Bernardins, directeur émérite de l'Institut d'études œcuméniques de Lviv (Ukraine).

Le 11 octobre dernier, le synode du Patriarcat orthodoxe de Constantinople reconnaissait l’indépendance de l’église orthodoxe ukrainienne vis-à-vis du patriarcat de Moscou. Après 332 années sous tutelle, l’église ukrainienne s’émancipe donc de la tutelle russe.

"En Géorgie, l'Eglise orthodoxe pourrait glisser vers une forme de populisme" - Silvia Serrano

Publicité

Quatre jours plus tard, le patriarcat de Moscou rompait ses relations avec le patriarcat de Constantinople. Comment comprendre cette crise dans le monde orthodoxe ? Car, de toute évidence, les enjeux semblent largement dépasser les seules considérations théologiques et il s’agit de replacer les choses dans un contexte plus général. 

Il faut faire la différence entre nationalisme et patriotisme. C'est ça la philosophie politique du patriarche Philarète : il défend l'identité nationale ukrainienne sans être un ultra" - Antoine Arjakovsky

Ici, l’histoire, la politique et même la géopolitique semblent jouer à plein. Alors comment décrypter les enjeux de ce nouveau schisme ? Et quelles pourraient en être les conséquences ?

Une émission préparée par Marguerite Catton et Maïlys André.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour aller plus loin : 

- Colloque à la mairie de Clamart sur Nicolas Berdiaev concernant l'orthodoxie et le politique : http://www.acer-mjo.org/fr/acer-mjo/actualites/colloque-sur-nicolas-berdiaev-les-24-et-25-novembre

Revue de presse internationale
5 min

Extraits sonores : 

- Le patriarche orthodoxe Filaret (Radio Free Europe, 11 octobre 2018) 

- Le métropolite Russe Hilarion  (Vesti news, septembre 2018)

- Rencontre du patriarche Filaret avec le président Porochenko (Site de la Présidence ukrainienne, 11 octobre 2018)

- Investiture du président MiKhail Saakachvili (France 3, 25 janvier 2004)

Extraits musicaux :

- « The Greek gods » d’Armand Amar (label : Long Distance)

- « Un Monde abandonné par Dieu » du groupe russe Machina Vremeni, groupe cité par Antoine Arjakovsky (2009)

L'équipe