Le 31 mars à Arlington en Virginie, des écrans affichant le logo Netflix ©AFP - Olivier DOULIERY / AFP
Le 31 mars à Arlington en Virginie, des écrans affichant le logo Netflix ©AFP - Olivier DOULIERY / AFP
Le 31 mars à Arlington en Virginie, des écrans affichant le logo Netflix ©AFP - Olivier DOULIERY / AFP
Publicité
Résumé

Les séries ont-elles pour le pouvoir d’influencer notre vision du monde et de bousculer nos valeurs morales ? D’où vient leur pouvoir d’attraction ? Sur les questions de société et de politique, les séries seraient-elles en avance sur leur temps ?

avec :

Mam Rokhaya Ndoye (sociologue, spécialiste en socio-anthropologie des arts et de la culture et en sociologie filmique. Membre du centre de recherche ISA de l’Université de Grenoble.), Amélie Ferey (Chercheuse en science politique au Centre de Recherches Internationales de Sciences Po (CERI), résidente à l’Institut de recherche stratégique de l’école militaire (IRSEM).), Sandra Laugier (Philosophe à l'université Paris I).

En savoir plus

On les présente parfois comme les grands gagnants du confinement. Les géants du streaming comme Netflix ou Amazon - principaux fournisseurs en ligne de films et surtout de séries - ont battu des records en termes de fréquentation et de nouveaux abonnés.

Si le “binge watching” - ou consommation effrénée de séries – peut être une forme d’évasion, il s’agit d’un genre de fiction qui propose surtout un miroir tendu sur notre réalité quotidienne...

Publicité

Mais alors, quelles réalité les séries reflètent-elles ? Quelle vision du monde est proposée ? Quelle représentation des relations internationales, de l’évolution de nos sociétés, de nos démocraties ?

Et que produisent-elles sur les spectateurs ? Comment bousculent-elles nos valeurs et nos convictions ? Comment s’invitent-elles parfois, en retour, dans notre réel ?

58 min

Extraits sonores

- Extraits mélangés des séries « Homeland » et « Le Bureau des légendes »

- Extrait de la série « La Servante écarlate » de Bruce Miller

- Extrait de la série israélienne « Fauda » de Avi Issacharoff et Lior Raz.

- Extrait de la série sénégalaise « Maîtresse d’un homme marié » de Kalista Sy. On entend Halimatou Gadji à propos de du rôle de Mareme qu’elle interprète dans cette série (TV5 Monde, 07 décembre 2019)

Extraits musicaux

- « Julie an Candy » de Boards of Canada (label : Warp)

- « Douga » du groupe sénégalais Orchestra Baobab (label : World circuit LTD)

Une émission préparée par Mélanie Chalandon.

Références

L'équipe

Florian Delorme
Production
Benjamin Hû
Réalisation
Hélaine Lefrançois
Production déléguée
Bertille Bourdon
Collaboration
Mélanie Chalandon
Production déléguée
Margaux Leridon
Collaboration
Vincent Abouchar
Réalisation