Sergeî Skripal pendant une audience à Moscou en Russie, le 9 août 2006
Sergeî Skripal pendant une audience à Moscou en Russie, le 9 août 2006 ©Maxppp - Yury Senatorov/Epa
Sergeî Skripal pendant une audience à Moscou en Russie, le 9 août 2006 ©Maxppp - Yury Senatorov/Epa
Sergeî Skripal pendant une audience à Moscou en Russie, le 9 août 2006 ©Maxppp - Yury Senatorov/Epa
Publicité

Serguei Skripal est un ancien agent double, un espion russe qui travaillait pour les britanniques. En mars 2018 il est victime d'une tentative d'empoisonnement à l'origine d'une nouvelle crise diplomatique entre la Russie et l'Occident.

Avec
  • Rémi Kauffer écrivain, journaliste et enseignant
  • Pierre Verluise docteur en géopolitique de l’Université de Paris IV – Sorbonne, fondateur du premier site géopolitique francophone, Diploweb.com, chercheur associé à la Fondation pour la recherche stratégique (FRS), co-auteur avec Gérard-François Dumont
  • Matthieu Letourneux Professeur de littérature à l’université Paris-Nanterre. Rédacteur en chef de Belphégor.

Nous sommes le 4 mars 2018 à Salisbury, petite ville paisible du sud de l'Angleterre. Un homme et sa fille sont retrouvés inanimés sur un banc en pleine rue. Victimes d'un empoisonnement au Novitchok, un gaz neurotoxique extrêmement puissant de fabrication soviétique. 

Serguei Skripal, un espion russe qui travaillait pour les britanniques

Cet homme s'appelle Serguei Skripal. Il est né en 1951 à Kaliningrad, c'est un ancien agent double. Un espion russe qui travaillait pour les britanniques. Découvert par ses compatriotes en 2004, il avait été emprisonné avant de faire l'objet d'un échange en 2010. Il avait ainsi regagné l'Angleterre où il vivait désormais à la retraite. Alors qui a tenté d'assassiner l'ancien agent Skripal ? 

Publicité

Une affaire qui provoque une crise diplomatique

Pour les britanniques il n'y a pas de doutes, le coup est signé des services russes. Accusations publiques, expulsion de diplomates, menaces de sanctions, l'affaire provoque une véritable crise diplomatique impliquant aussi le reste de l'Europe et les États-Unis. Mais la Russie est-elle vraiment coupable et si oui pourquoi s’en prendre aujourd’hui à un ancien agent ? 

Comme un air de guerre froide

Règlements de comptes du passé ou bien nouveaux conflits ? Y aurait-il comme un air de guerre froide entre la Russie et les occidentaux ? Que nous dit également cette histoire du rôle - et peut être du retour - de l'espionnage en géopolitique

Une émission préparée par Samuel Bernard.

L'équipe

Mélanie Chalandon
Mélanie Chalandon
Mélanie Chalandon
Production
Benjamin Hû
Réalisation
Marguerite Catton
Marguerite Catton
Marguerite Catton
Collaboration
Samuel Bernard
Collaboration
Vincent Abouchar
Réalisation