Emmanuel Macron pendant l’événement 'Tech for Planet' avant le One Planet Summit à Paris le 11 décembre 2017
Emmanuel Macron pendant l’événement 'Tech for Planet' avant le One Planet Summit à Paris le 11 décembre 2017
Emmanuel Macron pendant l’événement 'Tech for Planet' avant le One Planet Summit à Paris le 11 décembre 2017 ©AFP - PHILIPPE WOJAZER / POOL / AFP
Emmanuel Macron pendant l’événement 'Tech for Planet' avant le One Planet Summit à Paris le 11 décembre 2017 ©AFP - PHILIPPE WOJAZER / POOL / AFP
Emmanuel Macron pendant l’événement 'Tech for Planet' avant le One Planet Summit à Paris le 11 décembre 2017 ©AFP - PHILIPPE WOJAZER / POOL / AFP
Publicité
Résumé

La démission de Nicolas Hulot a placé la question de l’écologie au cœur du débat public, laissant apparaître une impuissance collective et révélant les difficultés des démocraties à relever l’enjeu climatique. Quel est le meilleur régime pour assurer une transition environnementale durable?

avec :

Dominique Bourg (Philosophe), Jean-François Huchet (Président de l 'INALCO, professeur au Centre d'études français sur la Chine contemporaine (CEFC)), Jean Ziegler (vice-président du comité consultatif du Conseil des droits de l’homme des Nations unies (ONU)).

En savoir plus

Sonnant comme un véritable coup de tonnerre, la démission du ministre de l’écologie a révélé l’impuissance de nos démocraties à relever l’enjeu du réchauffement climatique. « C’est un problème de démocratie ! Qui a le pouvoir ? Qui gouverne ? » lançait Nicolas Hulot sur France Inter.

« Je ne connais pas un ministre qui soit heureux dans le monde »

Quelques jours plus tard, c’était au tour de Daniel Cohn Bendit, pressenti pour le poste, de balayer d’un revers de main l’hypothèse d’une candidature : une « fausse bonne idée » a-t-il expliqué, soulignant la difficulté – voire l’impossibilité – à exercer ce poste extrêmement difficile.

Publicité

« Je ne connais pas un ministre qui soit heureux dans le monde » avait lancé l’ancien eurodéputé vert, signifiant l’impasse structurelle dans laquelle se trouvait la grande majorité des ministères de l’écologie de nos démocraties.

L’écologie politique est-elle incompatible avec la démocratie?

Alors d’où vient le problème ? Pourquoi cette incapacité à engager la révolution verte? L’écologie politique serait-elle incompatible avec la démocratie? Et les régimes plus autoritaires parviennent-ils, mieux que les autres, à imposer leurs politiques environnementales? Que nous apprend la Chine à cet égard?

Surtout, faudra-t-il transformer nos régimes pour sauver la planète? Et à quoi pourraient-ils ressembler?

Une émission préparée par Samuel Bernard.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

En savoir plus : Requiem pour le ministère de l'Ecologie

En savoir plus : Un ministre de l'écologie, ça ferme sa gueule ou ça démissionne ?

En savoir plus : Comment rendre crédible la catastrophe écologique ?

Extraits sonores: 

- Extrait du film « Pour le réconfort » de Vincent Macaigne (2016)

- Nicolas Hulot au 7/9 de France Inter le 28 août 2018 par Léa Salamé et Nicolas Demorand

- Daniel Cohn-Bendit au 7/9 de France Inter le 3 septembre 2018 par Léa Salamé et Nicolas Demorand

- Le président Xi Jinping avait fait part de sa volonté de "construire une civilisation écologique, ce qui est vital pour le développement de la nation chinoise." le 18 octobre 2017 (France 2)

- Extrait du discours de Severn Suzuki, le 14 juin 1992

Extraits musicaux :

- « Danse macabre » de M. A. Beat ! (label : Black milk music)

- « Oh no » d’Andrew Bird (label : Bella Union)

Références

L'équipe

Florian Delorme
Production
Benjamin Hû
Réalisation
Marguerite Catton
Collaboration
Samuel Bernard
Collaboration
Mélanie Chalandon
Production déléguée
Vincent Abouchar
Réalisation