Emmanuel Macron, Charles Michel et Ursul von der Leyen à Bruxelles le 23 juin 2022.
Emmanuel Macron, Charles Michel et Ursul von der Leyen à Bruxelles le 23 juin 2022.
Emmanuel Macron, Charles Michel et Ursul von der Leyen à Bruxelles le 23 juin 2022. ©AFP - JOHN THYS
Emmanuel Macron, Charles Michel et Ursul von der Leyen à Bruxelles le 23 juin 2022. ©AFP - JOHN THYS
Emmanuel Macron, Charles Michel et Ursul von der Leyen à Bruxelles le 23 juin 2022. ©AFP - JOHN THYS
Publicité
Résumé

Après une première partie au Liban, devenu une plaque tournante du trafic de captagon, une amphétamine bon marché consommée principalement au Moyen-Orient, direction Bruxelles où les Vingt-Sept ont accordé à l'Ukraine le statut de candidat à l'adhésion à l'Union Européenne.

En savoir plus

Première partie : retour du Liban - sur la piste du captagon

Le ministre libanais de l'Intérieur Bassam Mawlawi  donne une conférence de presse sur la saisie d'une cache de comprimés de captagon le 25 janvier 202
Le ministre libanais de l'Intérieur Bassam Mawlawi donne une conférence de presse sur la saisie d'une cache de comprimés de captagon le 25 janvier 202
© AFP - ANWAR AMRO

En mai 2022 s’ouvrait en Allemagne un procès d’ampleur dans lequel deux Syriens sont accusés de trafic de captagon, une drogue de synthèse principalement produite et consommée au Moyen-Orient, mais qui s’est retrouvée cachée dans un hangar de Ratisbonne, petite ville au sud de Nuremberg. Deux petites lunes sur une pilule blanche : le captagon est une amphétamine bon marché produite principalement en Syrie. D’abord considéré comme la “drogue des djihadistes”, le captagon est depuis longtemps sorti de cette seule consommation, pour se retrouver dans les poches de la jeunesse désoeuvrée du Golfe, et, sur sa route, tomber dans les mains des plus pauvres, en Syrie, en Jordanie, au Liban. Liban qui est devenu une plaque tournante de ce trafic, puisqu’il est à la fois producteur, pays de transit et de consommation et c’est là que c’est rendu Nicolas Falez pour remonter la piste de cette drogue.

Avec Nicolas Falez, journaliste à RFI.

Publicité

Table ronde d'actualité internationale

Florian Delorme reçoit Claude-France Arnould, conseillère du président de l’Ifri pour les affaires européennes, diplomate, ancienne ambassadrice de France en Belgique et ancienne directrice exécutive de l’Agence européenne de défense et Sébastien Maillard, directeur de l’Institut Jacques Delors.

Le dessin de la semaine

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Références sonores & musicales

  • Extrait du reportage « Captagon connexion : deux croissants de lune sur un comprimé » de Nicolas Falez dans lequel on entend le témoignage d’Abed, un jeune Jordanien de 30 ans touché par les ravages de cette drogue (RFI, 20 juin 2022)
  • Volodymyr Zelensky saluait hier la reconnaissance à candidater à l’Union européenne par les Vingt-Sept (BFM TV, 24 juin 2022)
  • Musique Liban : « Adame » du groupe libanais Mólo Sâyat (Label : Zephyrus Records)
  • Musique de fin : « Салтовка » (« Saltivka », le nom d’un des quartiers de Kharkiv) par le groupe ukrainien Klubkin’s Voyage (Autoproduit)
Références

L'équipe

Florian Delorme
Production
Bertille Bourdon
Collaboration
Mélanie Chalandon
Production déléguée
Margaux Leridon
Collaboration
Vincent Abouchar
Réalisation
Benjamin Hû
Réalisation