France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

L’espoir des printemps arabes semble avoir débouché sur les doutes et la désillusion parmi la jeunesse du Maghreb et du Moyen-Orient. Les jeunes -algériens, égyptiens, syriens- hier moteurs des soulèvements de 2011, voient aujourd’hui leurs rêves de liberté et de démocratie confisqués par la contre-révolution et la permanence de régimes indéboulonnables. En décembre 2010, c’est pourtant le suicide du jeune Mohamed Bouazizi qui avait entrainé les manifestations en Tunisie, puis la chute du régime de Ben Ali. Même situation du côté de la jeunesse égyptienne, galvanisée par l’exemple tunisien, ou encore en Syrie, où l’insurrection a été déclenchée par quinze adolescents de Deraa. A l’heure où l’armée égyptienne a repris le contrôle du pays et où la Tunisie avance à petits pas sur le chemin de la démocratie, que reste-t-il de cette jeunesse contestataire qui s’est aussi illustrée au Maroc, en Algérie ou à Bahreïn ? Pourrait-elle se soulever à nouveau à mesure que la crise économique accentue la précarité et le chômage ? Comment les gouvernements tentent-ils d’apaiser ou de contrôler cette jeunesse ? Quelles formes prend aujourd’hui la contestation en Algérie où le président Bouteflika a été réélu en avril 2014 pour un quatrième mandat ? Et que deviennent les militants égyptiens d’hier, pris en étau entre leur rejet des Frères musulmans et leur refus d’un régime militaire autoritaire ?

Jeunes manifestants qui se reposent près de la place Tahrir, en Egypte, 18 novembre 2013
Jeunes manifestants qui se reposent près de la place Tahrir, en Egypte, 18 novembre 2013
© Reuters - Amr Abdallah Dalsh

Une émission préparée par Tiphaine de Rocquigny.

Publicité

Lundi : Tunisie : exemplaire mais fragile démocratie

Mardi : Les armées, arbitres des révolutions

Mercredi : Monarchies du golfe : le Printemps étouffé

Jeudi : Jeunesses arabes : les illusions perdues

Références

L'équipe

Florian Delorme
Production
Tiphaine de Rocquigny
Collaboration
Peire Legras
Réalisation
Clémence Allezard
Collaboration
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Production déléguée