Publicité
Résumé

Dans l’imaginaire occidental, Tombouctou est associé au mystère, à la splendeur passée. Pourtant, au XIXe siècle, lorsque les explorateurs occidentaux s’y rendent, ils décrivent une ville recouverte par les sables, assoupie, terne, presque décevante. Et pour cause...

avec :

Georges Bohas (professeur à l’ENS Lettres et Sciences humaines (Lyon), spécialiste de linguistique et de poétique arabes et syriaques.), Jean-Michel Djian (journaliste, réalisateur), Abdel Kader Haidara (propriétaire de la bibliothèque de manuscrits Mamma Haidara à Tombouctou.).

En savoir plus

Dans l’imaginaire occidental, Tombouctou est associé au mystère, à la splendeur passée. Pourtant, au XIXe siècle, lorsque les explorateurs occidentaux s’y rendent (René Caillé, Heinrich Barth), ils décrivent une ville recouverte par les sables, assoupie, terne, presque décevante. Et pour cause, son véritable trésor échappait à leurs yeux. Et de fait c’est que son trésor, ses trésors, étaient bien cachés !

Jean-Michel Djian
Jean-Michel Djian
© Radio France

En effet, l’authentique richesse de cette ville, ses manuscrits, sont restés inaccessibles aux étrangers. Précieusement dissimulés, mis à l’abri et transmis de génération en génération. A tel point que leurs propriétaires eux-mêmes ne savaient plus très bien d’où venaient ces milliers de volumes et ignoraient presque tout de l’incroyable connaissance qu’ils renfermaient.

Publicité

Jusqu’à ce qu’on les (re)découvre, qu’on prenne conscience de cette richesse inouïe, et que ces manuscrits reprennent vie en révélant une mémoire – écrite - oubliée, enfouie sous le sable. Mais pourquoi ces manuscrits étaient-ils secrètement conservés? Quels mystères ces manuscrits de Tombouctou nous apprennent-ils? Que nous disent-ils de l’histoire de la ville, de sa région, et de toute la culture africaine? Comment nous obligent-ils à repenser notre conception du monde? Comment sont-ils conservés aujourd’hui? Et quels sont les programmes scientifiques qui permettent de les valoriser? Quelles sont les menaces qui pèsent sur ces manuscrits?

Références

L'équipe

Florian Delorme
Florian Delorme
Florian Delorme
Production
Doria Zénine
Réalisation
Antoine Dhulster
Collaboration
Lucile Commeaux
Lucile Commeaux
Lucile Commeaux
Production déléguée
Pauline Blistène
Collaboration