Publicité
En savoir plus
Maria MALAGARDIS, François-Bernard HUYGHE, Sonia LE GOURIELLEC
Maria MALAGARDIS, François-Bernard HUYGHE, Sonia LE GOURIELLEC
© Radio France

Samedi dernier, au Kenya, le centre commercial Westgate de Nairobi était pris d’assaut par un groupe islamiste armé. Bilan: 69 morts parmi les civils, 200 blessés et des dizaines de personnes encore portées disparues.Dans leur message de revendication sur Twitter, les Shebaab affirmaient agir en représailles à l’intervention des troupes kényanes de décembre 2011, qui les avaient expulsés de la ville portuaire de Kismaayo.

Cet événement est le signe que, alors qu’on les croyait très affaiblis, ces islamistes somaliens ont encore la capacité de frapper des cibles dans la corne africaine. Nous essaierons de comprendre qui sont les membres de cette organisation ainsi que les origines de ce mouvement, ses revendications et les réels risques de leur présence.

Publicité

Et puis, autre chose bien notable: c'est à Nairobi que s'est attaqué Al Shebaab, et ce n’est pas la première fois, certes (en octobre 2011, une semaine après l’intervention kenyane en Somalie, une grenade explosait dans une discothèque de la ville); mais lorsqu’on regarde l’historique de leurs actions, on voit qu’elles avaient surtout lieu en Somalie. On voit donc ici une volonté claire de frapper plus loin et d’atteindre des étrangers.

Par ailleurs, parmi les membres du commando, certains étaient des ressortissants occidentaux, notamment américains mais aussi britannique (une jeune femme de 29 ans, dite la « veuve blanche » - son mari Germaine Lindsay avait déclenché une bombe dans le métro londonien en juillet 2005 – est suspectée d’avoir participé à l’attaque).

Tous ces éléments nous montre que les Shebab sont passés d’une action régionale à une action internationale.

Musiques:

  • "Le vieux pays", Azrie Abed
  • "Yukimwi", Owiny Sigoma Band
Références

L'équipe

Florian Delorme
Florian Delorme
Florian Delorme
Production
Doria Zénine
Réalisation
Antoine Dhulster
Collaboration
Salomé Viaud
Collaboration
Christophe Payet
Collaboration