France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

150 ans après la parution des *Misérables * de Victor Hugo, France Culture vous propose toute une série d’émissions sur “les nouveaux misérables", une manière de réinterroger les phénomènes de colère sociale qui s’expriment un peu partout, sous des formes différentes bien sûr.

Culturesmonde s’inscrit dans cette journée spéciale.

Publicité

« Les Misérables ne sont que l’expression d’une colère universelle, fondamentale dont l’histoire des hommes nous livre, par période, des illustrations extrêmes », écrivait Victor Hugo il y a un siècle et demi.

Les lecteurs des Misérables se souviennent des “amis de l’ABC”, les protagonistes du roman de Hugo. Ce groupe de jeunes étudiants parisiens qui fréquentaient les cafés du Quartier latin et qui s’étaient lancés sur la barricade de la rue Saint-Denis lors de ce mouvement insurrectionnel de 1832.Leur chef, Enjolras, y avait perdu la vie.

Et même si “le peuple”, sa “condition”, le “manque de considération” dont il souffrait, revenait régulièrement dans leurs discours; il n’avait pas d’opinion politique fixe. L’ABC constituait avant tout une force de résistance, de contestation. Il s’agissait alors, peut être avant tout, de se rassembler autour d’un idéal révolutionnaire. Peut-être un point commun avec les indignés ou les pirates d’aujourd’hui et leur foi en l’émergence “spontanée” d’un Collectif et ce refus constant d’être classés dans des partis ou des idéologies figées.

On s’intéresse ce matin à ces “nouveaux misérables”, d’Allemagne, d’Espagne et de toute l’Europe.

Table ronde d'actualité dans le cadre de la Journée France Culture "Les Nouveaux Misérables"

Avec :

- Marc Sémo , Grand reporter pour Liberation, Reponsable des pages Monde

- Jacqueline Henard , essayiste, ancienne correspondante à Paris, du Frankfurter Allgemeine Zeitung et de Die Zeit .

  • Camille Peugny , sociologue, maître de conférences à Paris VIII, auteur du Déclassement , Grasset, 2009
  • Anahita Grisoni , sociologue au CADIS- EHESS, spécialiste du mouvement des Indignés

Retrouvez également **Le Retour du ... Mali ** en partenariat avec les Prix Albert-Londres - avec :

  • Jean Louis Le Touzet , Grand reporter pour Libération , de retour du Mali, pour son reportage à Bamako "Je suis prêt à mourir les armes à la main" (Libération du 16 avril)
Références

L'équipe

Florian Delorme
Production
Doria Zénine
Réalisation
Lucile Commeaux
Collaboration
Philippine Proux
Collaboration
Sophie Bober
Collaboration