France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Comme tous les vendredis une table-ronde d’actualité, qui sera consacrée à Guantanamo. Ces dernières semaines ont égrainé les raisons de nous intéresser aujourd’hui à Guantanamo où sont encore détenus 166 prisonniers, dont la plupart sont là depuis plus de 10 ans et sur une bonne partie desquels ne pèse aucune charge. Parmi ces raisons de parler aujourd’hui de Guantanamo : une grève de la faim qui dure depuis le 6 février aurait concerné jusqu’à 130 détenus. Un raid mené samedi dernier par l’armée contre les prisonniers pour briser le mouvement, l’armée qui a manifestement tiré avec des balles en caoutchouc et blessé au moins un prisonnier. L’absence de commentaire du Président Obama, qui n’a rien dit. Le Président Obama dont il faut rappeler qu’il avait fait de la fermeture de Guantanamo une promesse de campagne en 2008. Mais tout cela a eu lieu avant l’explosion de deux bombes à l’arrivée du marathon de Boston, attentat qui a fait revenir au premier plan les mots de terrorisme et de sécurité nationale si importants dans le maintien en activité de cette tâche noire sur l’Amérique qu’est le centre de détention de Guantanamo.

Nous en parlerons dans une quinzaine de minutes avec notre partenaire du vendredi, Marc Sémo de Libération . Avec Maya Kandel et Olivier Chopin.

Publicité
Références

L'équipe

Florian Delorme
Production
Doria Zénine
Réalisation
Antoine Dhulster
Collaboration
Lucile Commeaux
Production déléguée
Pauline Blistène
Collaboration