Le président Hassan Rohani lors de son inscription pour les élections,21/12/2015
Le président Hassan Rohani lors de son inscription pour les élections,21/12/2015 ©Reuters - Raheb Homavandi
Le président Hassan Rohani lors de son inscription pour les élections,21/12/2015 ©Reuters - Raheb Homavandi
Le président Hassan Rohani lors de son inscription pour les élections,21/12/2015 ©Reuters - Raheb Homavandi
Publicité

Les ultraconservateurs opposés au président iranien Hassan Rohani ont subi une lourde défaite lors des dernières élections législatives du 26 février. Comment cette victoire se traduit-elle dans la politique du camp réformateur ?

Avec
  • Mylène Sauloy Documentariste, réalisatrice de "Kurdistan, la guerre des filles"
  • Marc Semo Correspondant diplomatique du Monde
  • Clément Therme Chargé de cours à l’université Paul-Valery de Montpellier
  • Azadeh Kian Professeure de sociologie, directrice du département de sciences sociales et du CEDREF à l'Université de Paris

En première partie, le retour du Kurdistan (Irak/Syrie) de Mylène Sauloy, documentariste, pour son reportage "Kurdistan, la guerre des filles", diffusé mardi 8 mars à 22h35 sur Arte.

En deuxième partie, notre table ronde d'actualité internationale en partenariat avec Libération :

Publicité

Après le premier tour des élections iraniennes, quelle marge de manoeuvre pour le camp réformateur ?

Une émission préparée par Clémence Allezard et Antoine Dhulster.

L'équipe

Florian Delorme
Florian Delorme
Florian Delorme
Production
Charles Le Gargasson
Réalisation
Tiphaine de Rocquigny
Tiphaine de Rocquigny
Tiphaine de Rocquigny
Collaboration
Peire Legras
Réalisation
Clémence Allezard
Collaboration
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Production déléguée