Show Me A Hero, US TV series, 2015
Show Me A Hero, US TV series, 2015
Show Me A Hero, US TV series, 2015 ©AFP - Hbo//Blown Deadline
Show Me A Hero, US TV series, 2015 ©AFP - Hbo//Blown Deadline
Show Me A Hero, US TV series, 2015 ©AFP - Hbo//Blown Deadline
Publicité
Résumé

Ce matin, on s'intéresse à la série "Show me a hero", qui illustre les fractures sociales existant aux Etats-Unis. Après l'annonce de la victoire de Donald Trump à la présidentielle américaine, faut-il redouter le pire? Le nouveau président va t-il contribuer à creuser ces inégalités?

avec :

Xavier Briggs (sociologue américain, professeur au département « études urbaines » du Massachusetts Institute of Technology, vice-président chargé du capital et des opportunités économiques de la Fondation Ford), Romain Huret (Historien des Etats-Unis, directeur d'études à l'EHESS), Anne-Marie Paquet-Deyris (Professeur de littérature américaine et cinéma anglo-saxon), Marie-Hélène Bacqué (sociologue et urbaniste, elle enseigne à l'Université Nanterre Paris-Ouest - la Défense).

En savoir plus

Alors que Donald Trump a finalement été désigné au terme d’une longue campagne, nous poursuivons notre semaine consacrée aux séries télé, mais nous ne serons pas complètement éloigné de ce qui fait l’actualité internationale.

En effet, nous avions prévu de parler ce matin des séries américaines et nous en avons choisi une qui représente particulièrement bien les enjeux politique, sociaux et sociétaux contemporains : Show me a hero.

Publicité

"Show me a hero and I’ll write you a tragedy", écrivait Francis Scott Fitzgerald en 1945, David Simon, l’un des créateurs de la série The Wire, a choisi ces mots pour le titre de sa nouvelle série HBO, une mini-série de six épisodes réalisée par Paul Haggis et diffusée aux Etats-Unis en août 2015. On y raconte l’ascension et la chute fulgurante de Nick Wasicsko, élu maire de la ville de Yonkers, dans l’Etat de New York, à seulement 28 ans et qui deviendra, un peu malgré lui, le défenseur acharné de l’installation de logements sociaux dans les quartiers blancs de la ville.

L’histoire se déroule de 1987 à 1994, il y est question d’élections locales qui se déroulent dans la ville de Yonkers dans la banlieue de New York. On y voit la résistance extrêmement puissante de la classe moyenne blanche face à l’installation de logements sociaux.

En effet, personne ne veut voir arriver près de chez soi ces habitations à loyer modéré - de peur qu’ils entraînent une flambée de nuisances et de criminalité et que les maisons de ces quartiers voient leur valeur baisser sous l’effet de l’arrivée de ces familles noires. Pourtant, le juge fédéral a rendu son jugement et, comme l’impose la loi, la ville va devoir installer 200 logements sociaux dans des zones résidentielles blanches.

Tensions raciales, ségrégation sociale, politique du logement, âpreté du combat politique, poids du pouvoir judicaire, autant d’enjeux présents dans cette série. Que nous dit-elle de la société américaine ? De ses maux, de ses craintes ? Et que peut la politique pour y répondre ? Comment les séries nous éclairent-elles sur le scrutin qui a finalement vu la victoire de Donald Trump ?

Une émission préparée par Tiphaine de Rocquigny.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.