France Culture
France Culture
Publicité

La nouvelle Bible du diagnostic psychiatrique vient tout juste de sortir. En effet, le DSM (Manuel Diagnostique et Statistique des troubles mentaux) a été présenté lors du congrès annuel de l’Association de psychiatrie américaine (ouvert ce 18 mai à San Francisco).

La première version du DSM remonte à 1952. A l’époque, il s’agissait d’homogénéiser les diagnostics en essayant d’introduire des critères les plus « objectifs » possibles : le DSM-I reconnaissait 60 pathologies. Ce nombre a considérablement augmenté depuis.

Publicité

Que nous réserve le DSM-V que les auteurs ont confectionné dans le plus grand secret ? On en parlera avec le rédacteur de la précédente version (Allen FRances, très critique vis-à-vis de la nouevlle mouture).

Quelles sont les critiques d’ores et déjà formulées à l’égard de ce DSM-V ? Que traduisent-elles de l’évolution de la psychiatrie et du regard de la société – en particulier américaine – sur ses malades mentaux !?

Puis nous évoquerons l'état des structures d'accueil pour malades mentaux aux USA avec (Amal El Hachimi).

Avec** Pierre-Henri Castel** , historien et psychanalyste, directeur de recherches au CNRS, auteur de La fin des Coupables , (Ithaque, 2012), Allen Frances , psychiatre, rédacteur du DSM IV (manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux) en 1994 - depuis New York et Amal el Hachimi , journaliste, co-réalisatrice du documentaire Des fous dans la rue: enquête au coeur de la psychiatrie américaine (diffusion M6, décembre 2012).

L'équipe