Représentation maya des deux dieux Chac et IxChel échangeant du cacao
Représentation maya des deux dieux Chac et IxChel échangeant du cacao
Représentation maya des deux dieux Chac et IxChel échangeant du cacao
Représentation maya des deux dieux Chac et IxChel échangeant du cacao
Publicité

Considéré comme un don des Dieux, le cacao était consommé par les Mayas pour ses vertus thérapeutiques et divinatoires, notamment lors de cérémonies religieuses durant lesquelles les fèves pouvaient être offertes en cadeau (par ailleurs, elles pouvaient aussi servir comme moyen de paiement).

Avec
  • Gilles Fumey Professeur de géographie culturelle, chercheur à l’unité mixte de recherche du CNRS-Sorbonne « Identités, relations internationales et civilisations de l’Europe »
  • Nikita Harwich professeur d’histoire et de civilisation d’Amérique latine à l’université Paris X – Nanterre et membre, depuis 2002, de l’Académie Française du Chocolat et de la Confiserie.
  • Jacques Mercier journaliste et écrivain belge.

Si Christophe Colomb prenait les précieuses fèves pour des petites crottes de chèvre, les explorateurs qui lui succédèrent eurent l’idée d’en rapporter quelques sacs sur leurs bateaux.

C’est Hernando Cortès qui, débarqué dans le golfe du Mexique en 1519, est à l’origine de son introduction en Espagne. Au début de l’aventure européenne du cacao, l’éloignement des plantations en fait une denrée chère et assez peu répandue. Il faut attendre le 19ème siècle – et l’invention de machines permettant sa production en grande quantité - pour voir le véritable essor du chocolat, avec, parallèlement, une multiplication du nombre de plantations du côté de l’Afrique et de l’Asie. Mais c’est aussi l’invention de la poudre de cacao par le célèbre entrepreneur néerlandais Van Houten, le moulage de la première tablette de chocolat du côté de l’Angleterre, puis l’addition de chocolat, de noisettes, de nougat (que l’on doit à la Suisse) ; qui permirent une véritable explosion de la consommation chocolatière. Des pays comme la Belgique ou la Suisse se sont spécialisés dans sa conception et son exportation, le chocolat devenant parfois un véritable symbole national.

Publicité

Quelle est la géographie historique du chocolat ? Quels sont les pays producteurs et exportateurs de chocolat ? Pourquoi la Suisse est-elle considérée comme un berceau du chocolat ? Quelle place occupe le chocolat dans l’imaginaire suisse - ou encore belge ? Et que nous dit l’histoire des publicités pour le chocolat ?

L'équipe

Florian Delorme
Florian Delorme
Florian Delorme
Production
Doria Zénine
Réalisation
Antoine Dhulster
Collaboration
Lucile Commeaux
Lucile Commeaux
Lucile Commeaux
Production déléguée
Pauline Blistène
Collaboration