Alexandra David Néel, 1933
Alexandra David Néel, 1933 ©Radio France - Preus Museum
Alexandra David Néel, 1933 ©Radio France - Preus Museum
Alexandra David Néel, 1933 ©Radio France - Preus Museum
Publicité

Deux grandes figures d'écrivaine-voyageuses du XXe siècle, Alexandra David-Néel et Ella Maillart ont parcouru le monde, de la Mandchourie au Tibet, en passant par l'Afghanistan, le Kirghizistan ou la Russie. Quel héritage ont-elles laissé aux explorateurs et exploratrices jusqu'à aujourd'hui ?

Avec

Exploratrice intrépide, formidable conteuse, féministe aussi ; Alexandra David Néel était « hors-normes » tout comme le fut également Ella Maillart d’ailleurs, et bien d’autres exploratrices de leurs temps…

Femmes du XXe, elles ont eu, c’est peu de le dire, des destins hors-normes : elles ont parcouru le monde, de la Mandchourie au Tibet, en passant par l’Afghanistan, le Kirghizistan ou encore la Russie ; de très longs voyages, souvent seules (même jamais mariée pour ce qui est d’Ella Maillart), farouchement indépendantes en tout cas…

Publicité
Les Nuits de France Culture
1h 00

Leurs histoires, qu’elles ont consignées dans de nombreux ouvrages, sont autant de témoignages de la grande comme de la petite histoire : exactions de guerres, rivalités sino-japonaises, spiritualités indienne ou tibétaine, parfois intimes ou orientalistes, engagés ou factuels, à une époque où elles franchirent, en pionnières, des frontières jusque-là vierges de tout passage européen.

Alors, comment expliquer qu’elles soient « moins » connues du grand public qu’un Joseph Conrad, un Jack London ou encore un Nicolas Bouvier ?...

Quel(s) héritage(s) ont-elles laissé derrière elles ?... comment marquent-elles, encore aujourd’hui, une génération d’explorateurs et d’exploratrices ?

Leur quête de voyage jusque-boutiste était-elle aussi une quête d’autonomie ? Quels rapports entretenaient-elles au voyage et à l’écriture ?

Une émission préparée par Anne-Sophie Pieri, Clémence Allezard et Marguerite Catton.

L'équipe