Un moine dans la cantine du Monastère de Vatopedi sur le Mont-Athos, le 20 juin 1995, Grèce.
Un moine dans la cantine du Monastère de Vatopedi sur le Mont-Athos, le 20 juin 1995, Grèce.  ©Getty - Gianni GIANSANTI
Un moine dans la cantine du Monastère de Vatopedi sur le Mont-Athos, le 20 juin 1995, Grèce. ©Getty - Gianni GIANSANTI
Un moine dans la cantine du Monastère de Vatopedi sur le Mont-Athos, le 20 juin 1995, Grèce. ©Getty - Gianni GIANSANTI
Publicité

Le monastère est une utopie du royaume des cieux : les moines sont censés y consacrer leur vie à la prière et à la méditation et non au travail. Pour autant, la nécessité de subsistance introduit, de facto, des activités économiques incontournables…

Avec
  • Dominique Trotignon président de l’Institut des études bouddhiques
  • Odon Hurel chercheur au CNRS, directeur adjoint du Centre européen de recherches sur les congrégations et ordres religieux
  • Bertrand Vergely professeur de philosophie

Cette contradiction existe depuis l’origine même du monachisme mais elle prend plus de réalité encore aujourd’hui en raison du recul des vocations et de la diminution des dons qui contraignent les moines à organiser leur subsistance. Entre ceux qui deviennent de véritables industries comme la brasserie de bière de l’Abbaye cistercienne de St Joseph aux Etats-Unis, ceux qui ouvrent leurs propres boutiques ou ceux qui s’ouvrent à l’hôtellerie et au tourisme, comment conserver un idéal de vie contemplative face à la crise économique ?

28 min

Peut-on dépasser l’antagonisme entre vie religieuse et économie ? Comment les moines trouvent-ils l'équilibre entre travail et prière ? Pourquoi cet attrait pour les produits monastiques aujourd'hui ?

Publicité

Sur quelles ressources, savoir-faire, productions originales, peuvent s’appuyer les monastères pour se financer ? Et plus largement, quels changements dans l’économie, le mode de vie et les liens avec les laïcs la désertification religieuse actuelle entraine-t-elle ?

Nous irons du côté de la Grèce… nous parlerons du Mont Athos où vivent 2 000 moines, à l’écart de l’agitation du monde (avec Bertrand Vergely )…

Nous retrouverons également Dominique Trotignon , le président de l’Institut d’Etudes bouddhiques, qui nous parlera de cet antagonisme entre les monastères de ville et les monastères de forêt en Asie du Sud-Est.

Avec nous pour en parler, Odon Hurel , historien, directeur de recherche au CNRS, directeur adjoint du Laboratoire d’études sur les monothéismes.

Une émission préparée par Tiphaine de Rocquigny.

L'équipe

Florian Delorme
Florian Delorme
Florian Delorme
Production
Charles Le Gargasson
Réalisation
Tiphaine de Rocquigny
Tiphaine de Rocquigny
Tiphaine de Rocquigny
Collaboration
Peire Legras
Réalisation
Clémence Allezard
Collaboration
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Production déléguée