France Culture
France Culture
Publicité
Avec
  • Siavosh Ghazi Journaliste AFP Téhéran
  • Delphine Alles professeur de science politiques,chercheuse Asie du Sud-Est (CASE) EHESS/ INALCO
  • Caroline Dufy Maitre de conférences en économie et en sociologie à Sciences po Bordeaux, spécialiste de l'économie russe

Premier temps de notre semaine "Embargo: l'arme des puissants", aujourd'hui, les conséquences, les coûts, d'une "guerre économique"...

Il y a d’abord eu les sanctions diplomatiques… puis des sanctions financières de la part de l’UE et des USA...

Publicité

Des entreprises russes comme Rosneft, des banques liées à GazProm - dont la Rossia - ont été touchées, limitant ainsi leur période d’emprunt sur le marché financier…

La semaine passée, les membres de l’UE se sont mis d’accord pour appliquer une nouvelle série de sanctions… elles concernent la restriction de l'ouverture aux marchés des capitaux occidentaux d'entreprises publiques russes, en particulier dans le secteur pétrolier…

Autre interdiction : celle, pour les entreprises européennes, d’exporter vers la Russie des technologies a priori civiles mais qui peuvent également trouver une utilisation dans le secteur de la défense (radars, systèmes cryptographiques, etc.)…

Enfin, de nouvelles personnalités ont vu leurs avoirs européens gelés…

Le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, a toutefois expliqué, hier, que l’Union serait prête à revenir sur ses sanctions à conditions que le cessez-le-feu soit durable et que les négociations s’engagent réellement…

L’Occident n’est pas le seul à « punir » économiquement la Russie… Moscou le lui rend bien !..

En effet, en représailles, le Kremlin avait décidé d’un embargo sur de nombreuses denrées alimentaires européennes…

Quel sont les effets des sanctions économiques à court, moyen et long terme !?... est-ce efficace !?

Dans ce monde globalisé, où toutes les économies sont interdépendantes quelles sont les conséquences indirectes de cette guerre économique !?

L'équipe