France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Cette semaine nous nous intéressons à la jeunesse: une jeunesse qui, à en croire les prévisions démographiques, sera de plus en plus nombreuse au cours du siècle à venir. Ce matin: le grand rajeunissement aux portes du pouvoir.

Des USA à la Belgique en passant par l’Allemagne, la GB ou encore les Pays-Bas beaucoup de jeunes sont déçus par leurs responsables politiques et choisissent, très souvent, de refuser de participer à la vie démocratique de leurs pays choisissant l’abstention malgré les efforts d’associations qui les poussent dans ce sens…

Publicité

Comment les pousser à s’engager dans la vie démocratique de leur pays? Au niveau national, local? Comment se construit leur engagement politique? Quels en sont les éléments déclencheurs? Et comment les jeunes votent-ils ?

Pour comprendre l’engagement politique des jeunes, il nous faudra nous pencher sur le contexte dans lequel s’effectue leur socialisation politique, un contexte très différent de celui des générations précédentes…

Nous nous intéresserons à l’Europe, nous reviendrons sur la précédente élection européenne où les jeunes se sont illustrés, notamment, par un taux d’abstention record.

Mais nous irons également du côté de la Tunisie, 4 ans après la révolution qui a vu la chute du président Ben Ali, et qq semaines après que le pays a choisi un nouveau président - Béji Caïd Essebsi - achevant ainsi sa transition démocratique…

Nous verrons ce qu’il reste de l’engagement politique des jeunes tunisiennes et des jeunes tunisiens avec Wala Kasmi.

Enfin, nous finirons notre tour du monde avec le Burkina Faso… où, en octobre 2014, la jeunesse burkinabé a décidé de mettre un terme au mandat de Blaise Campaoré commencé 27 ans plus tôt.

L’un des mouvements pionniers dans ce refus de voir l’ancien président procéder à quelques tripatouillages constitutionnels lui permettant d’envisager un nouveau mandat : Balai citoyen, un mouvement jeune dont nous retrouverons l’un des porte-paroles, il nous dira comment il juge la transition à l’œuvre aujourd’hui dans son pays.

La démocratie de l'absention. 2012 / Folio
La démocratie de l'absention. 2012 / Folio
© Radio France - FOLIO

*Une émission préparée par Xavier Martinet et Camille Humbert *

Références

L'équipe

Florian Delorme
Production
Tiphaine de Rocquigny
Collaboration
Peire Legras
Réalisation
Clémence Allezard
Collaboration
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Production déléguée