France Culture
France Culture
Publicité
Avec
  • Rabiatou Badirou Alli
  • Jérôme Lombard
  • Kengne Foudoup

Selon the Atlanta Journal, en 2006, le quart des vêtements vendus et portés en Afrique provenaient de la fripe : ces grands ballots de vêtements de seconde main que l’Occident envoie sur les marchés d’Afrique…

En effet, dans les années 2000, le marché de la fripe est devenu un secteur économique fort, plus ou moins informel, qui a engendré la création de plusieurs milliers d’emplois.

Publicité

Comment se porte ce marché africain de la fripe aujourd’hui ? Dans quelle mesure a-t-il influencé le secteur textile local ? L'invasion de la fripe hypothèque-t-elle l’avenir du textile africain ou n’est-elle qu’une goutte d’eau dans l’océan des vêtements neufs et peu onéreux exportés par la Chine ?

On en parle avec :

- Jérôme Lombard, géographe, chercheur à l'Institut de Recherches et du Développementet par téléphone : - Kengne Foudoup, en direct de Yaoundé, auteur de Le marché de la friperie vestimentaire au Cameroun , paru chez l'Harmattan en 2005

- Rabiatou Badirou Alli , en direct du Bénin, propriétaire de la boutique Perle Noire.

L'équipe