Symboles des religions
Symboles des religions
Symboles des religions - Jossifresco via Wikimedia Commons/Creative Commons
Symboles des religions - Jossifresco via Wikimedia Commons/Creative Commons
Symboles des religions - Jossifresco via Wikimedia Commons/Creative Commons
Publicité
Résumé

L'islamophobie, les débats sur la laïcité, les attentats djihadistes... Autant d'éléments qui ont conduit a une crispation autour de la question d'identité religieuse en Europe, et plus particulièrement de l'identité musulmane. Comment construire et vivre cette identité dans un tel contexte ?

avec :

Hanane Karimi (sociologue et porte-parole du collectif Les femmes dans la Mosquée), Jean-François Colosimo (historien des religions et éditeur,), Rachid Benzine (Islamologue, chercheur associé au Fonds Ricœur, romancier et dramaturge).

En savoir plus

Les élections de jeudi dernier au Royaume-Uni ont consacré la victoire de Sadiq Khan, le candidat travailliste à la mairie de Londres qui remplace le conservateur et défenseur du Brexit Boris Johnson. Une élection qui a été largement commentée par la presse étrangère. Mais plus que son programme politique, c’est la confession musulmane de Sadiq Khan qui a attiré l’attention, notamment des médias français. Un maire musulman dans l’une des plus grandes capitales européennes, le symbole est évidemment fort et Sadiq Khan le reconnaît lui-même, même s’il est avant tout un homme de gauche, un self-made man d’origine pakistanaise, ancien avocat des droits de l’homme.

Ses détracteurs, en revanche, n’ont pas manqué de lui reprocher une proximité supposée avec les milieux islamistes et d’estimer, à l’instar de Pierre Ménard en France, qu’il était l’illustration parfaite du « grand remplacement » théorisé par Renaud Camus. On le voit, ce débat reflète une fois de plus les crispations identitaires qui traversent la plupart des pays européens où l’on ne parvient toujours pas à poser la question de l’identité religieuse de façon dépassionnée, loin des récupérations politiques et des calculs électoralistes.

Publicité

Interrogé sur l’élection de Sadiq Khan, l’ancien ministre de l’économie Pierre Moscovici a affirmé qu’il ne « croy(ait) pas aux racines chrétiennes de l’Europe » alors que plusieurs dirigeants européens ont choisi d’accueillir des chrétiens d’Orient persécutés en Syrie et en Irak plutôt que des musulmans. Le pape François, lui a montré un autre exemple le mois dernier en rentrant de l’île grecque de Lesbos avec 12 réfugiés syriens musulmans.

Comment, face à ces messages politiques contradictoires, se construit aujourd’hui l’identité musulmane en Europe ? Comment cette identité se traduit-elle ? Comment être musulman dans un pays laïc, alors que les attentats islamistes se multiplient et que la carte de l’islamophobie n’a jamais été aussi payante en politique ?

Une émission préparée par Tiphaine de Rocquigny

Références

L'équipe

Florian Delorme
Production
Tiphaine de Rocquigny
Collaboration
Peire Legras
Réalisation
Clémence Allezard
Collaboration
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Production déléguée