Publicité
En savoir plus

Aux USA, de 1934 à 1966, c’est le code Hays (établi par le sénateur William Hays) qui régissait la production des films.

Puis, jugeant ce code inadapté, Jack Valenti – devenu président de la MPAA (la Motion Picture Association of America, association interprofessionnelle pour la défense des intérêts de l'industrie américaine du cinéma), décida d’introduire un nouveau système de classification qui ne cessa d’évoluer depuis. C’est la CARA (Classification And Rating Administration )…

Publicité

Comment fonctionne-t-elle ? Quelle est sa philosophie ? Qui compose son jury ? E selon quels critères statue-t-il ? Cette politique de la protection de la jeunesse est-elle cohérente et efficace ?

On en parle avec :

  • Adrienne Boutang , enseignante à Paris III, spécialiste de la transgression, des nouveaux tabous et seuils de tolérance dans le cinéma américain,1995-2005. Auteure des Teen Movies, * Ed. * Vrin, 2012)
  • Laurent Jullier , Professeur d’études cinématographiques à Nancy II. Auteur de Interdit aux moins de 18 an s, Ed. A. Colin, 2008, et de Analyser un film , Ed. Flammarion "Champs - Arts", 2012)

Nous irons également du côté du Québec avec Philippe Gajan , directeur de la Revue 24Images. Il nous expliquera comment fonctionne le système de classification des films là-bas !

Références

L'équipe

Florian Delorme
Production
Doria Zénine
Réalisation
Lucile Commeaux
Collaboration
Philippine Proux
Collaboration
Sophie Bober
Collaboration