Publicité
En savoir plus

On va parler ce matin de dessin de presse.

Suite à notre émission d’hier sur le rire de résistance, nous nous demanderons s’il fait partie de ces objets de lutte contre le pouvoir. Est-ce d’ailleurs toujours sa fonction ? Doit-il – et sous quelles conditions – constitue-t-il une arme politique ? et le rire dans tout ça ?

Publicité

Les dessins de notre invité du jour ne sont pas dénués d’humour. Martial Leiter revendique un humour tenace, sans concession, assez éloigné de celui qu’on retrouve dans beaucoup de dessins de presse qu’il juge souvent trop fades, consensuels, voire "collaborationnistes".

Difficile de parler de dessin de presse sans revenir sur l’affaire des caricatures du prophète Mahomet qui, on s’en souvient, avait provoqué une terrible crise diplomatique entre l’orient et l’occident. Nous retournerons du côté du Danemark pour essayer de voir l’empreinte qu’elle a laissée là-bas. Bo Lidegaard , rédacteur en chef de Politiken , nous parlera des conséquences de cette affaire. *Politiken * n’est pas le journal qui avait publié lesdites caricatures, mais il avait lui aussi créé la polémique en présentant ses excuses à la communauté musulmane pour ce qu’il jugeait être une provocation. Certains y avait vu une terrible attaque à l’endroit des défenseurs de la liberté d’expression.

Nous retrouverons également « Z » , un dessinateur politique tunisien anonyme.

Avec :

- Martial Leiter ** (en duplex depuis Lausanne), ancien dessinateur de presse pour Die Zeit à Hambourg, Le Monde Diplomatique et Le Monde à Paris, auteur de Tous rebelles , Les Cahiers dessinés, 2012

**- Bo Lidegaard ** (depuis Copenhague), rédacteur en chef du quotidien danois Politiken

- Z , (depuis Tunis) dessinateur politique, membre de Cartooning for Peace, et auteur du blog http://www.debatunisie.com/

Références

L'équipe

Florian Delorme
Production
Doria Zénine
Réalisation
Lucile Commeaux
Collaboration
Philippine Proux
Collaboration
Sophie Bober
Collaboration