Des soldats nigérians, partant en guerre contre Boko Haram.
Des soldats nigérians, partant en guerre contre Boko Haram.
Des soldats nigérians, partant en guerre contre Boko Haram. - Afolabi Sotunde
Des soldats nigérians, partant en guerre contre Boko Haram. - Afolabi Sotunde
Des soldats nigérians, partant en guerre contre Boko Haram. - Afolabi Sotunde
Publicité
Résumé

Ce matin nous partons au Soudan du sud, mais aussi au Nigéria ou encore au Yemen, où se sont installés d'importantes famines sur fond de conflit social et militaire. Quels sont ces conflits? Comment les comprendre? Quel rôle la famine joue-t-elle dans ces guerres?

avec :

Laurent Bonnefoy (Politologue spécialiste de la péninsule arabique. Chargé de recherche au CNRS, au CERI et au centre français d’archéologie et de sciences sociales de Sanaa (CEFAS), auteur notamment de Le Yémen, de l’Arabie heureuse à la guerre (Fayard)), Marc-Antoine Pérouse de Montclos (Politologue, Directeur de recherche, IRD), Marc Lavergne (Géopolitologue, directeur de recherche au CNRS).

En savoir plus

Le mois dernier, les Nations Unies ont averti que le monde était confronté à la pire crise humanitaire depuis la Seconde Guerre Mondiale, avec un risque de malnutrition inédit. En effet, la famine menace près de 20 millions d’habitants dans quatre pays d’Afrique, le Soudan du Sud, la Somalie, le Yémen et le Nigéria.

« Des millions de personnes [sont] contraintes de tuer leur bétail et de manger les céréales qu’ils avaient mises de côté pour semer leur prochaine récolte. » avertissait début mars le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, exhortant les pays riches à financer les 4.4 milliards de dollars nécessaires (pour éviter une catastrophe) d’ici au mois de juillet.

Publicité

Nous parlerons ce matin longuement du Sud Soudan qui s’est déclaré officiellement en état de famine le 20 février dernier. Le pays a basculé en 2013 dans la guerre civile alors même qu’il venait tout juste d’accéder à l’indépendance suite à un référendum populaire.

Aujourd’hui, le président, Salva Kiir et son ancien vice-président Riek Machar se livrent une bataille sans merci dans laquelle la population paye un terrible tribut. Selon le récent rapport des Nations Unies, ce sont 5,5 millions de soudanais qui pourraient se retrouver confrontés à une grave insécurité alimentaire d’ici juillet.

Comment comprendre la situation humanitaire dans laquelle se trouve le pays aujourd’hui ? Quelles sont les raisons politiques qui ont conduit à ce drame? Et qui en portent les responsabilités?

Quelles seraient les solutions permettant d’enrayer ce cycle de violence ? Les solutions sont-elles militaires, politiques, économiques ?

Outre le Sud Soudan, l’insécurité alimentaire s’aggrave dans d’autres pays : la Somalie, mais aussi au Yémen et Nigeria que nous évoquerons avec nos invités par téléphone.

Une émission préparée par Samuel Bernard.

Références

L'équipe

Florian Delorme
Production
Charlotte Roux
Réalisation
Tiphaine de Rocquigny
Production déléguée
Samuel Bernard
Collaboration
Clémence Allezard
Collaboration