Geert Wilders, fondateur et dirigeant du Parti Pour la Liberté néerlandais (PVV).
Geert Wilders, fondateur et dirigeant du Parti Pour la Liberté néerlandais (PVV). ©AFP - Bart Maat
Geert Wilders, fondateur et dirigeant du Parti Pour la Liberté néerlandais (PVV). ©AFP - Bart Maat
Geert Wilders, fondateur et dirigeant du Parti Pour la Liberté néerlandais (PVV). ©AFP - Bart Maat
Publicité

Au Pays-Bas, à un mois des élections législatives, c'est le Parti pour la Liberté, mené par Geert Wilders, qui détient la première place dans les sondages. Euroscepticisme, rejet de l'islam et de l'immigration : l'extrême-droite peut-elle vraiment demain prendre le pouvoir aux Pays-Bas ?

Avec
  • Jan Herman Brinks spécialiste de l’histoire contemporaine et du multiculturalisme des Pays-Bas, ancien chercheur associé à l’université américaine Johns-Hopkins, à l’Université de Bath et au Birkbeck Collège de Londres
  • Jonas Staal artiste plasticien, fondateur du New world Summit, une organisation politique et artistique alternative.
  • Jean-Yves Camus politologue, co-directeur de l'Observatoire des radicalités politiques à la Fondation Jean-Jaurès
  • Stefan De Vries journaliste correspondant à Paris pour Euronews et RTL (Pays-Bas)

Le 15 mars prochain, les néerlandais seront invités à s’exprimer lors d’élections législatives très attendues. A en croire les intentions de votes, le parti d’extrême-droite de Geert Wilders, le PVV, pourrait bien arriver en tête. L’enquête hebdomadaire de l’Institut Maurice de Hond lui conférait récemment dans les projections 30 sièges sur les 150, une première depuis sa création en 2006.

Comment comprendre cette montée en puissance ? Que révèle-t-il des tensions qui traversent la société néerlandaise mais aussi du rejet de la classe politique, et du rejet de l’Europe dont le camp a été conforté par le Brexit ? Et quelles seraient les conséquences concrètes d’une telle victoire ?

Publicité

Le PVV n’étant pas en mesure d’obtenir une majorité, il lui faudrait construire une coalition, le pourrait-il ?

Une émission préparée par Sarah Gye-Jacquot.

L'équipe

Florian Delorme
Florian Delorme
Florian Delorme
Production
Charles Le Gargasson
Réalisation
Charlotte Roux
Réalisation
Tiphaine de Rocquigny
Tiphaine de Rocquigny
Tiphaine de Rocquigny
Production déléguée
Samuel Bernard
Collaboration
Clémence Allezard
Collaboration