Publicité
En savoir plus

Cette semaine CulturesMonde s’intéresse aux nouveaux visages, aux métamorphoses des forces de l’ordre… militarisation, police de proximité en vue d’un idéal de démocratie locale, montée et dérives des « milices de quartiers », ou enfin jeudi à menace transnationale, la quête de coopération policière accrue à l’échelle internationale… Mais ce matin, quelques jours seulement après l’acquittement du policier à l’origine de l’exécution d’Eric Garner, un peu plus d’une semaine après l’acquittement du policier à l’origine de l’exécution de Michael Brown… les minorités, cibles privilégiées de bavures - impunies - policières ?

lundi: Usual Suspects: les minorités dans le viseur des forces de l'ordre

Publicité

mardi: Troupes d'élite pour délits mineurs

mercredi: Voisins vigilants, milices privées: quand 911 ne répond plus

jeudi: Les nouveaux défis de la coopération internationale

Direction ce matin le Royaume-Uni & l'Allemagne...mais surtout les Etats-Unis, ou l'idéal d'une société entrée dans une ère post-raciale est plus que jamais mis à mal.

Quelques jours seulement après l’acquittement du policier new-yorkais responsable du décès de Eric Gardner, un noir - non-armé – décédé suite à une technique d’immobilisation par étranglement… ce qui a entrainé une colère profonde dans les rues de NY ces derniers jours…

Quelques jours après un autre acquittement, celui du policier à l’origine de la mort de Michael Brown – tué de six balles, le 9 août dernier, à Ferguson…

Et alors qu’on apprenait vendredi que la ville de Phoenix a également été le théâtre d’une bavure policière au cours de laquelle un homme noir (âgé de 34 ans et soupçonné de vendre de la drogue) a été abattu par un policier blanc…

« Pas seulement un problème noir, mais un problème américain », disait Barak Obama… lui qui avait voulu être le président du rassemblement, de la grande coalition de la société américaine, qui avait construit sa campagne en cherchant à dépasser la question ethno-raciale…

Le voilà rattrapé par une série de bavures policières qui révèle cette fracture, toujours présente, entre afro-américains et majorité blanche…

Que révèlent ces bavures policières des tensions raciales qui demeurent aux USA ? sont-elles en recrudescence ? Pourquoi?

Selon des données recueillies par le FBI, plus de 400 personnes auraient été tuées par la police américaine en 2012… un chiffre d’autant plus inquiétant lorsqu’on sait que les noirs sont statistiquement plus souvent victimes quand les circonstances ne semblent pas justifier l’usage de la force léthale…

Une dérive inquiétante aussi, lorsqu’on la mesure à l’aune de la situation d’autres pays…

Nous irons du côté de l’Allemagne pour essayer de comprendre le modèle de cette police qui a une approche communautariste revendiquée…

En effet, depuis plusieurs années, Berlin dispose d’une « unité des étrangers » dont l’action est orientée vers les communautés étrangères…

Avec quels résultats ? Faudrait-il s’inspirer de ce modèle ?...

Nous en parlerons avec le sociologue Jérémie Gauthier, chercheur au Centre Marc Bloch à Berlin…

Mais pour commencer, direction les USA…

« Justice now » scandaient les manifestants dans les rues de New York ces derniers jours…

«I can't breathe» («Je ne peux pas respirer», en référence aux derniers mots prononcé par Eric Gardner), un cri d’alarme partagé par une grande partie de la communauté afro-américaine qui proteste contre les violences…

Qu’est-il advenue de l’amélioration de la condition noire des années 80, 90 dans le sillage du mouvement des droits civiques de la fin des 60’s?... Qu’est-il advenu du rêve de Martin Luther King ?...

Pourquoi ce recul manifeste de « la justice raciale » aux US à un moment où le pays est justement dirigé par un Président noir, le premier de l’histoire du pays?

Avec nous pour en parler:

Jacques De Maillard , professeur de sciences politiques à l’université Versailles Saint Quentin; directeur adjoint du CESDIP (Centre de Recherches Sociologiques sur le Droit et les Institutions Pénales)

Olivier Richomme, en duplex depuis Lyon , maitre de conférences en civilisation américaine à l’Université Lyon 2, directeur de l’ouvrage *Le Bilan Obama * (Presses de Sciences Po, 2012) et De la diversité en Amérique : Politiques de représentation des minorités ethno-raciales aux Etats-Unis, (Presses Universitaires Paris Sorbonne, 2013)

& par téléphone, **Jérémie Gauthier, ** sociologue qui travaille sur les relations entre polices et minorité en France et en Allemagne, chercheur au Centre Marc Bloch à Berlin

Pour aller plus loin en musique:

-Common ft Will.I.AM "I have a dream"

Un remix du mythique discours de Martin Luther King, par Common & Will.I.Am

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

  • Nina Simone "Mississipi Goddam"

*Mythique, toujours, Nina Simone revient sur le meutre de Medgar Evers, et le bombardement d'une église à Birmingham (Alabama), au cours du quel des enfants afro-américains ont perdu la vie. *

  • Ice Cube : "Who got the camera"

*Sortie au moment des émeutes de Los Angeles en 1992 après que Rodney King ait été tabassé par des policiers sur un parking de Floride. *

*Ice Cube raconte notamment l’expérience le harcèlement subis par les automobilistes noirs de la part les forces de l’ordre. *

« *La Police devient féroce, mais s’il y avait une caméra, cette merde n’aurait pas d’importance * ».

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

  • Handsome Furs "Serve the People"

*Le groupe de pop canadienne revient ici sur les abus de pouvoir des forces de l'ordre, aux quatre coins du globe. Les policiers, figures de l'autorité, qui échouent parfois à remplir leur mission première: protéger les citoyens. *

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

*Une émission préparée par Clémence Allezard *

Références

L'équipe

Florian Delorme
Production
Tiphaine de Rocquigny
Collaboration
Peire Legras
Réalisation
Clémence Allezard
Collaboration
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Production déléguée