France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

En Asie orientale (Chine-Japon-Corée), l’héritage de la guerre froide continue de prévaloir : la Corée du Sud et le Japon restent les alliés très fidèles des USA, lesquels maintiennent le *statu quo * dans la région depuis plusieurs décennies.

De son côté, la Corée du Nord est l’allié indéfectible de la Russie mais aussi et surtout de la Chine. Elle est le « petit frère », le pays tampon, « la lèvre qui protège les dents » pour reprendre une formule chinoise datant de la guerre de Corée.

Publicité

Mais au-delà de ces représentations, l’Asie du Nord-Est est également une région en transition, où les équilibres d’un nouvel ordre mondial se dessinent doucement;

En quoi les relations avec les voisins plus ou moins directs évoluent-elles ?

De quel poids pèse la péninsule dans le jeu qui le lie – tout autant qu’elle l’oppose - au Japon et à la Chine ? Les USA, voisin plus lointain, s’accommoderaient-ils d’une réorganisation où la coopération régionale se substituerait à la "pax americana" ?

On en parle ce matin avec :

**- Arnaud Leveau, ** historien, spécialiste de l'Asie

**- ** Sébastien Colin , maître de conférences à l’INALCO

- Leonid Petrov (de Sydney) , historien, spécialiste des relations Russie-Corée, Université de Sydney