Cultures Monde au Salon du Livre de Paris 2016 - Clémence Allezard
Cultures Monde au Salon du Livre de Paris 2016 - Clémence Allezard
Cultures Monde au Salon du Livre de Paris 2016 - Clémence Allezard
Publicité
Résumé

Pour cette première émission en direct du salon LIVRE PARIS, 36e édition du salon du livre, nous nous consacrons tout entiers aux deux villes invitées cette année : Brazzaville et Pointe-Noire.

avec :

Boniface Mongo-Mboussa (Ecrivain, critique littéraire, corédacteur en chef de la revue Africultures), Mambou Aimée-Gnali (Femme politique, écrivaine), Marius Nguié (écrivain).

En savoir plus

Une émission préparée par Clémence Allezard

Et par la même, évidemment, à la littérature congolaise, ceux qui la font aujourd’hui et les conditions dans laquelle il la produisent.

Publicité

Il sera question au cours de cette émission de la littérature africaine (trop rarement mis en avant), et de la place qu'y occupe la littérature congolaise. Nous essaierons de la replacer aussi dans un continuum historique d’Aimé Césaire donc et ces poètes de la « négritude » et ceux qui comme Tchicaya U Tam'si ont refusé d’être estampillé « nègres ».

Qui sont les auteurs congolais d’aujourd’hui ? Et qui sont leurs relais ?

Dans quelle mesure sont-ils encore dépendants de maisons d’édition françaises telles que Gallimard, et sa collection Continent noirs, chez qui deux de nos invités sont d’ailleurs édités ? Qui les lit ? Leur lectorat est-il congolais ?

Quelle opportunité, aussi, bien sûr, représente ce salon du livre, où Brazzaville et Pointe Noire sont villes invitées, pour ces écrivains contemporains ?

Et puis nous parlerons forcément aussi un peu de politique.

Les congolais s’apprêtent à retourner aux urnes dans quelques jours et l’actuel président, Denis Sassou Nguesso, s’apprête à se succéder à lui-même (il est chef de l’état depuis 1997, plus encore si l’on pense qu’il l’avait déjà été dans les années 1980).