Publicité
En savoir plus
Marc Sémo et Daniel Pécaut
Marc Sémo et Daniel Pécaut
© Radio France

Les négociations entre le gouvernement colombien et les Forces Armées Révolutionnaires de Colombie vont débuter à Oslo le 15 octobre prochain. Une occasion historique d’en finir avec un conflit qui dure depuis un demi-siècle qui a fait des dizaines de milliers de morts et disparus.

Ce n’est pas la première fois que les deux partis se mettent autour de la table. Il y a 10 ans, le processus de paix s’était terminé sur un échec. ÁlvaroUribe avait alors été élu président, il avait fait le choix d’une guerre totale aux FARC. C’est désormais son ancien ministre de la défense qui est aux commandes du pays. Juan Manuel Santos avait conduit une politique énergique de lutte contre la guérilla. Au soir de son élection en juin 2010, il avait promis l'anéantissement des FARC et exigé qu'elles libèrent tous leurs otages.

Publicité

On est aujourd’hui à l’heure des discussions à la veille de l’ouverture des négociations entre les FARC et le gouvernement, la paix est-elle possible en Colombie? Ont-elles des chances d’aboutir? Les conditions d’une paix durable en Colombie et dans l’ensemble de la région sont-elles réunies? Quels seront les enjeux et les acteurs de cette négociation? Et combien de temps faudra-t-il pour réconcilier le pays?

Références

L'équipe

Florian Delorme
Production
Doria Zénine
Réalisation
Antoine Dhulster
Collaboration
Lucile Commeaux
Production déléguée
Pauline Blistène
Collaboration