Publicité
En savoir plus

1ère partie : Le "Retour d'Afghanistan" avec Laurent Hamida

2ème partie : Table ronde actualité internationale "Le conflit syrien vu par les pays du Golfe Arabo-persique "

Publicité

Mardi dernier, depuis Doha, le Conseil national syrien , accueillait favorablement l'appel de l'actuel envoyé spécial des Nations Unies Lakhdar Brahimi à respecter une trêve fin octobre tout en prévenant qu’il ne respectera ce cessez-le-feu que lorsque le régime syrien cessera ses attaques.

Formé l'année passée à Istanbul, le CNS est constitué de différents mouvements et communautés même si certains lui reprochent d’être piloté depuis l’extérieur et de rassembler une part trop importante d’islamistes tels les frères musulmans syriens (soutenus et financés par le Qatar).

Quel rôle jouent les pays du Golfe arabo-persique dans le conflit syrien ? L’Arabie Saoudite et le Qatar notamment, à propos desquels les Etats-Unis reconnaissaient il y a quelques jours qu’ils livraient des armes aux djihadistes les plus extrémistes. Ne sont-ils pas en train de réunir les conditions d’une guerre confessionnelle qui devient de plus en plus inexorable?

Références

L'équipe

Florian Delorme
Florian Delorme
Florian Delorme
Production
Doria Zénine
Réalisation
Antoine Dhulster
Collaboration
Lucile Commeaux
Lucile Commeaux
Lucile Commeaux
Production déléguée
Pauline Blistène
Collaboration