Camp de réfugiés Al Zaatari, Mafraq (Jordanie) proche de la frontière syrienne.
Camp de réfugiés Al Zaatari, Mafraq (Jordanie) proche de la frontière syrienne.
Camp de réfugiés Al Zaatari, Mafraq (Jordanie) proche de la frontière syrienne. ©Reuters - Muhammad Hamed
Camp de réfugiés Al Zaatari, Mafraq (Jordanie) proche de la frontière syrienne. ©Reuters - Muhammad Hamed
Camp de réfugiés Al Zaatari, Mafraq (Jordanie) proche de la frontière syrienne. ©Reuters - Muhammad Hamed
Publicité
Résumé

Journée spéciale sur France Culture: Syrie : La guerre qui change le monde

avec :

Jean-Pierre Perrin (grand reporter à Libération), Marc Semo (correspondant diplomatique du Monde), Thorniké Gordadzé (Senior fellow à l’International Institute of Strategic studies, enseignant à Sciences Po, ancien ministre géorgien en charge des relations avec l’Union européenne).

En savoir plus

France culture continue de mettre en récit le monde moderne. Aujourd’hui, nous vous proposons de retracer le continuum du conflit syrien débuté il y a cinq ans. Depuis 6h et jusqu’à 22h, émissions et reportages alimentent l’antenne en partenariat avec la rédaction du quotidien Libération,  qui sort aujourd'hui un numéro « Libération des Syriens », écrit par des syriens.

5 ans après les manifestations pacifiques et la révolte de Deraa où une quinzaine d’écoliers étaient arrêtés pour avoir tagué des slogans issus de la révolution égyptienne, dont Libération a retrouvé la trace et on pourra lire le portrait de l’un d’eux dans l’édition de ce matin

Publicité

270.000 morts et plusieurs millions de déplacés plus tard ; la paix ne semble toujours pas d’actualité… et en partie parce que les acteurs régionaux et internationaux sont venus se greffer au fur et à mesure. Ce qui, au départ, un conflit social et politique circonscrit au seul contexte national syrien est devenu une guerre par procuration : Iran, Arabie saoudite, Liban, Turquie, mais aussi Union Européenne, États-Unis, sans oublier, bien sûr, la Russie.

Depuis des mois maintenant – plus encore depuis le début de l’intervention militaire russe en septembre dernier - , on a le sentiment que c’est en grande partie sur la Russie que repose l’espoir d’une solution politique à la crise. Vladimir Poutine est-il véritablement le maitre du 'jeu' syrien?

Une émission préparée par Clémence Allezard et Xavier Martinet

Références

L'équipe

Florian Delorme
Production
Tiphaine de Rocquigny
Collaboration
Peire Legras
Réalisation
Clémence Allezard
Collaboration
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Production déléguée