Le soleil en arrière plan d'une ligne haute tension
Le soleil en arrière plan d'une ligne haute tension
Le soleil en arrière plan d'une ligne haute tension ©Getty - Justin Sullivan
Le soleil en arrière plan d'une ligne haute tension ©Getty - Justin Sullivan
Le soleil en arrière plan d'une ligne haute tension ©Getty - Justin Sullivan
Publicité
Résumé

Le changement climatique pose de nombreux défis. La montée des températures fait peser des menaces sur les écosystèmes et susceptible d'engendrer des bouleversements irréversibles. Avec l'écologue Luc Abbadie, tour d'horizon des prédictions climatiques et des solutions qui s'offrent à nous.

En savoir plus

A quelle température vivrons-nous dans 18 ans ?

Le changement climatique, mais aussi l’augmentation exponentielle des terres agricoles dans le monde et l'augmentation de la pollution auront des conséquences sur notre environnement et sur la biodiversité. Dans cette émission, tour d’horizon des solutions concrètes et disponibles à mettre en œuvre dès à présent et dans les années à venir, en France et dans le monde.

Avec Luc Abbadie , écologue,  Professeur à l’Université Pierre et Marie Curie (UPMC) et directeur de l'Institut d’écologie et des sciences de l’environnement de Paris.

Publicité

Interrogé par Zoé Sfez, Luc Abbadie explique en consiste le travail d'un écologue : 

Un écologue c'est un scientifique du domaine des sciences du vivant qui s'intéresse à des niveaux d'intégration assez élevés. [...] On essaie de comprendre comment fonctionne la planète dans son ensemble. [...] Ce qui nous intéresse prioritairement, c'est les interactions entre toutes les composantes d'un système. Luc Abbadie

Et rappelle le consensus scientifique sur les prévisions écologiques dans 18 ans :

Mon impression c'est qu'on a plusieurs mondes possibles. [...] Si je prends la question climatique, depuis le rapport du GIEC sur les 1,5°C, le choix est simple : soit on continue les tendances actuelles et on part sur une augmentation de 3 à 4°C. [...] L'enjeu, il est là : est-ce qu'on reste dans un monde difficile autour d'1,5-2°C en plus, où on peut prévoir à peu près ce qui va se passer et imaginer des parades, ou alors on laisse filer les tendances actuelles. Luc Abbadie

Il faut qu'on se prépare à une phase de déstabilisation des écosystèmes. Luc Abbadie

Références

L'équipe

Zoé Sfez
Production
Jacques Attali
Production
Christine Robert
Réalisation