Photo de la galaxie NGC 1275, obtenue le 21 août 2008 par le télescope spatial Hubble  ©Getty - Handout
Photo de la galaxie NGC 1275, obtenue le 21 août 2008 par le télescope spatial Hubble ©Getty - Handout
Photo de la galaxie NGC 1275, obtenue le 21 août 2008 par le télescope spatial Hubble ©Getty - Handout
Publicité
Résumé

Avec le progrès technique et scientifique, notre connaissance de l'univers ne cesse de s'étendre. Des voyages sur Mars sont même à prévoir dans un futur proche. Mais quelles avancées majeures sont à prévoir d'ici 2037 ?

En savoir plus

Matière noire, physique quantiques, astrophysique des ondes gravitationnelles … Certains champs de la recherche devraient connaître des avancées stupéfiantes dans les 18 ans à venir, ou nous conduire à remettre en cause nos outils théoriques pour penser l’Univers. Et en matière de conquête spatiale, l’appétit des grandes puissances privées et étatiques pourraient bien nous avoir menés sur Mars.

Avec Christophe Galfard, physicien et écrivain auteur de  L’Univers à portée de main , Flammarion, 2015

Publicité

C'est l'occasion pour Zoé Sfez et Jacques Attali de dresser un bilan des forces spatiale en présence, et notamment celui de la Chine.

La stratégie de conquête de l'espace telle qu'on la vit aujourd'hui est complètement différente de celle qui avait cours pour aller poser un premier pied sur la lune. Dans les années 1960, l'idée était de réellement être le premier. Aucune des technologies utilisées à l'époque ne peut être réutilisée. Une fois que c'était utilisé, c'était détruit. On ne peut tirer de bénéfice autre que celui d'avoir planté le drapeau. Aujourd'hui, les stratégies, et en particulier américaines sont une réelle conquête de l'espace pour y installer des bases permanentes. Christophe Galfard

La Terre est le berceau de l'humanité mais personne ne reste dans son berceau toute sa vie. [...] On ne s'en rend pas compte, mais l'univers est extraordinairement violent. La Terre est un petit havre de paix dans l'espace et le temps. Christophe Galfard.

Le télescope James Webb qui va être lancé dans les années qui viennent, qui est 100 fois plus puissant que son prédécesseur Hubble, est pour tout ceux qui adorent l'espace ou s'interrogent sur ce qu'on va pouvoir découvrir là-haut, c'est extrêmement excitant. Christophe Galfard