France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Saint Pierre l’apôtre et la redécouverte de son tombeau, ou comment donner un socle à l’église catholique romaine en légitimant le pape. Une émission de Perrine Kervran réalisée par Véronique Samouiloff

saint pierre
saint pierre
© Radio France - Perrine Kervran

Marcher vers le Vatican à Rome, c’est voir apparaitre parfois la coupole, gigantesque, aux croisements des rues. , c’est avoir la sensation de rejoindre par de petits cours d’eau, une rivière plus large qui mène à la basilique Saint-Pierre. Au fur et à mesure, on est toujours plus nombreux à converger d’un pas tranquille jusqu’aux deux arcs des colonnades du Bernin, que les guides, inlassablement, comparent à des bras accueillants. Des bras qui seraient ceux de l’église… (Une église qui ne semble pourtant pas toujours aussi accueillante que ça…)

Publicité

**Et une fois descendu sous la basilique, dans les sentiers de terre rouge de la nécropole on est alors au plus près de ce qui serait la tombe de Pierre. Et toute la papauté est bâtie là-dessus, sur cette sépulture hypothétique de l’apôtre à qui Jésus aurai confié les clefs de la maison. **

C’est elle qui justifie la basilique de Constantin, qui installe le pouvoir des papes, qui explique la magnificence de la basilique de Jules 2, qui fait du souverain pontife, l’évêque de Rome et le successeur de pierre, un pape qui se retrouve par cette histoire relié directement à Jésus…

Merci à Marie-Françoise Baslez , historienne Sœur Anaig Merel , archéologue ; Paolo Liverani , historien Maelis Godemel , guide bénévole pour "Rencontres romaines" Père Laurent Mazas , Directeur exécutif du Parvis des Gentils et membre du Conseil Pontifical de la culture** Gian Maria Vian** , directeur de l’Osservatore Romano Révérend Père Bernard Ardura , président du Comité pontifical des sciences historiques et consulteur de la Congrégation pour les causes des saints et à l’association « Rencontres romaines »

Extraits de The big fisherman de Franck Borzage De Jésus Christ Superstar de Norman Jewison et de Et de quo vadis de Mervyn Leroy

Lectures Nathalie Kanoui - Archives Ina Anahi Morales - Stagiaire Marie Daroussin - Traduction Aurélien Trainaud - Coordination et site Maryvonne Abolivier et Aurélie Marsset - Prise de son Christophe Goudin et Jakez Hubert - Mixage Valérie Lavalar

Références

L'équipe

Perrine Kervran
Perrine Kervran
Perrine Kervran
Production