Le premier ministre Manuel Valls à l'assemblée nationale le 10 mai 2016
Le premier ministre Manuel Valls à l'assemblée nationale le 10 mai 2016 ©Reuters - Charles Platiau
Le premier ministre Manuel Valls à l'assemblée nationale le 10 mai 2016 ©Reuters - Charles Platiau
Le premier ministre Manuel Valls à l'assemblée nationale le 10 mai 2016 ©Reuters - Charles Platiau
Publicité

Le recours au 49-3 est-il dangereux pour la démocratie ?

Avec
  • Nicolas Roussellier professeur d'histoire politique à Sciences Po
  • Nicolas Tenzer Politologue
  • Anne Levade professeure de droit public à l'université Paris I panthéon-Sorbonne, présidente de l’Association française de droit constitutionnel
  • Loïc Blondiaux Professeur de sciences politiques à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne, spécialiste des questions de démocratie et de participation citoyenne

Coup de force ou aveu de faiblesse, les blocages politiques que son utilisation révèle, l’avenir de la majorité gouvernementale affaiblie par la fronde de 26 députés socialistes signataires d’une motion de censure, les effets possibles des bouleversements politiques actuels sur le Parti socialiste à un an de la Présidentielle et des législatives.