©AFP - Patrick Irelan
©AFP - Patrick Irelan
©AFP - Patrick Irelan
Publicité
Résumé

Nucléaire iranien, essais nord-coréens, prix de Nobel de la paix : quels enjeux révèle la crise de prolifération ?

avec :

Patrice Bouveret (Membre du conseil d'administration d'Ican France, cofondateur et directeur de l'Observatoire des armements), Jean-Pierre Maulny (Directeur adjoint de l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS)).

En savoir plus

C’est la nouvelle plaisanterie qui circule en Iran :

« On savait que l’amitié de Donald Trump était indexée sur le profit. Eh bien, sa géographie aussi ».

Publicité

C’est ainsi qu’a réagi le ministre iranien des Affaires étrangères, en référence à l’allocution donnée vendredi par le président américain, qui a parlé de « golfe Arabique » pour désigner le golfe que l’on nomme « Persique » depuis l’Antiquité.

Erreur ou, plus vraisemblablement, provocation, le contresens a généré des milliers de commentaires en persan sur les réseaux sociaux, comme s’il avait éclipsé l’information essentielle - quoiqu’attendue de la part du président américain : son refus de certifier l’accord du nucléaire iranien, et son ordre donné au Congrès de « combler les graves lacunes du texte » négocié sous son prédécesseur.

Pour les cinq pays qui avaient négocié en 2015 l’accord dit « de Vienne » avec Téhéran, accord qui contrôlait en même temps qu’il restreignait le programme nucléaire iranien, l’inquiétude est grande de voir les Etats-Unis mettre à bas les efforts diplomatiques en la matière. Et, à terme, encourager la prolifération nucléaire en provoquant ceux qui jusque-là montraient une certaine bonne volonté.

Si la doctrine des grandes puissances nucléaires fut longtemps celle de la « dissuasion », soit la certitude que le risque d’une destruction mutuelle suffit à éviter les surenchères, que vaut ce postulat aujourd’hui, alors que s’est ré-engagée une véritable course à l’armement ? Les Etats-Unis peuvent-ils encore donner l’exemple d’un discours modéré sur la question ?

Références

L'équipe

Julie Gacon
Julie Gacon
Julie Gacon
Production
Charles Thibout
Collaboration
Thomas Beau
Réalisation
Anne-Laure Chanel
Réalisation