©AFP
©AFP
©AFP
Publicité
Résumé

Quel est la place du romancier dans l'espace public, qui se voit sollicité, jour après jour, pour donner son avis au gré de l'actualité ? Comment le réel et la fiction se nourrissent l'un l'autre ? En direct et en public au Salon du Livre.

avec :

Joy Sorman (Ecrivaine), Aurélien Bellanger (Écrivain), Vincent Ravalec (Écrivain, réalisateur, scénariste et producteur).

En savoir plus

"Un des spectacles où se rencontre le plus d’épouvantement est certes l’aspect général de la population parisienne. Peuple horrible à voir, hâve, jaune, tanné. Paris n’est-il pas un vaste champ incessamment remué par une tempête d’intérêts sous lesquels tourbillonnent une moisson d’hommes, que la mort fauche plus souvent qu’ailleurs, et qui renaissent toujours aussi serrés, dont les visages contournés, tordus, rendent par tous les pores l’esprit, les désirs, les poisons dont sont engrossés leurs cerveaux." Balzac, La fille aux yeux d’or, 1835. Ou comment, en quelques lignes suivies de dizaines de pages, Balzac réussit une géniale fresque sociale du XIXe siècle, décrit à la fois les ressorts de l’émergence du capitalisme, la morale bourgeoise et les hommes de la société moderne. Marx lui-même parait-il, disait que quiconque avait lu La Comédie humaine, n’avait pas besoin de lire Le Capital!

Et les romanciers du XXIe siècle, alors ? Sont-ils en mesure d’en faire autant ? Sont-ils de bons observateurs de notre époque ? Certains revendiquent de ne pas l’être, préférant se concentrer sur une œuvre. D’autres ont dans leurs écrits une approche presque sociologique… 

Publicité
Références

L'équipe

Julie Gacon
Julie Gacon
Julie Gacon
Production
Charles Thibout
Collaboration
Thomas Beau
Réalisation
Anne-Laure Chanel
Réalisation