Peut-on reconquérir les papillons ?
Peut-on reconquérir les papillons ?
Peut-on reconquérir les papillons ? ©Radio France - Julie Gacon
Peut-on reconquérir les papillons ? ©Radio France - Julie Gacon
Peut-on reconquérir les papillons ? ©Radio France - Julie Gacon
Publicité
Résumé

Selon un rapport paru cette semaine dans la revue « Biological Conservation » et compilant les résultats de plus de 70 études à travers le monde, les insectes pourraient avoir totalement disparu dans 100 ans. Cette disparition accélérée des insectes est-elle inéluctable ?

avec :

Emmanuelle Porcher (Ecologue, chercheuse et enseignante au Muséum National d'Histoire naturelle), Eric Andrieu (Eurodéputé de l’Alliance Progressiste des Socialistes et Démocrates), François Lasserre (Entomologiste et vice-président de l'Office Pour les Insectes et leur Environnement (OPIE).), Marc Ducrot (« Spipollien », observateur-photographe amateur pour le SPIPOLL (Suivi Photographique des insectes Pollinisateurs)).

En savoir plus

« Il nous arrive bien des fois, me disait-il tandis que nous déambulions dans la campagne, de nous demander à quoi sert tel ou tel insecte… Ces fourmis, là, tenez, ou des créatures plus petites, que sais-je, des pucerons, ou même presque invisibles à l’œil nu… A quoi servent toutes ces espèces si diversifiées auxquelles nous ne prêtons que peu d’attention. Supposez toutefois que ces fourmis nous observent en s’interrogeant de la même façon ? Quelle utilité trouveraient-elles raisonnablement à ces bipèdes de taille gigantesque dont le seul passage représente une terrifiante menace, se soldant chez elles par des dizaines ou des centaines de morts ? Que peuvent-elles en conclure, sinon que nous sommes d’effrayants parasites et que notre disparition serait un providentiel soulagement ? »

En attendant que se réalisent les hypothèses hallucinées de Louis Calaferte dans son Ebauche d’un autoportrait, c’est bien lui, le peuple de l’herbe, des étamines, des sous-bois et de la canopée, qui disparaît à vue d’œil, un comble pour des hexapodes souvent microscopiques… La dernière étude en date, publiée la semaine dernière dans la revue Biological Conservation et la plus alarmiste de toutes, parle du « plus massif épisode d’extinction » depuis celle des dinosaures, et présage leur disparition totale d’ici 100 ans… Les auteurs de l’étude insistent pour que des mesures soient prises rapidement, contre l’urbanisation, la déforestation, les insecticides… Et que l’on arrête de se payer de mots.

Publicité
Références

L'équipe

Julie Gacon
Julie Gacon
Julie Gacon
Production
Marie Plaçais
Réalisation
Véronique Vila
Réalisation
Marine Beccarelli
Collaboration