Réchauffement climatique, notre indifférence... Et après ?

France Culture
France Culture
Publicité
Avec
  • Hervé Le Treut Physicien et climatologue, directeur de l’Institut Pierre Simon Laplace, membre de l’Académie des Sciences, professeur à Sorbonne Université et à l’Ecole Polytechnique.
  • Stefan Aykut Maître de conf au LATTS, Université Paris-Est Marne-la-Vallée et IFRIS (LabEx SITES), Chercheur associé Centre Marc Bloch de Berlin, Responsable de la rubrique franco-allemande de l'Annuaire français des relations internationales (AFRI).
  • Laurence Tubiana Directrice de la Fondation européenne pour le climat, professeure à Sciences Po Paris et à l’université de Columbia

Après les climatologues du Giec en septembre dernier, c'est au tour des météorologues de l'OMM de nous mettre en garde cette semaine : 2013, "6e année la plus chaude depuis 1850 ", confirme "la tendance au réchauffement sur le long terme ", prévient son secrétaire général Michel Jarraud.

Notre « indifférence » nous protège-t-elle ? Est-il trop tard pour le combattre ? Comment nos sociétés s’adaptent-elles au changement climatique annoncé ? Locales ou internationales, les politiques publiques peuvent-elles anticiper ses effets ?

Publicité

Les futurs possibles du changement climatique avec :

  • Laurence Tubiana , Docteur en sciences économiques, Professeur et directrice de la Chaire Développement durable à Sciences Po Paris, fondatrice et directrice de l’Institut du développement durable et des relations Internationales (Iddri), co-auteure de "Anticiper pour s'adapter : le nouvel enjeu du changement climatique " chez Pearson (2012)

-** Hervé Le Treut** , climatologue, membre de l'Académie des Sciences, directeur de l' Institut Pierre Simon Laplace, auteur de "L'effet de serre : allons-nous changer le climat ?" chez Flammarion (2011)

- Stefan Aykut , post-doctorant rattaché au Laboratoire Techniques, Territoires et Sociétés ( LATTS - Université Paris-Est Marne-la-Vallée) ) et à l'IFRIS (Institut Francilien Recherche Innovation Société). Chercheur associé au Centre Marc Bloch de Berlin. Sa thèse a porté sur "Le global et le local dans les sciences et les politiques du climat". Dirigée par Amy Dahan, directrice de recherche au CNRS et directrice adjointe du Centre Koiré.

L'équipe