Drapeau britannique et drapeau européen
Drapeau britannique et drapeau européen ©Reuters - Toby Melville
Drapeau britannique et drapeau européen ©Reuters - Toby Melville
Drapeau britannique et drapeau européen ©Reuters - Toby Melville
Publicité

Quel projet pour reconstruire une Europe affaiblie au lendemain du Brexit ?

Avec
  • Guillaume Klossa fondateur d'EuropaNova et de l'association Civico Europa.
  • Ulrike Guérot Politiste, professeure et directrice du département de politique européenne et d'étude de la démocratie à l'Université du Danube à Krems, fondatrice du European Democracy Lab.
  • Viviane Reding Députée PPE
  • Yannick Jadot Homme politique, député européen

Au lendemain du référendum, Bruxelles a constitué une "Brexit Task Force" chargée de négocier la sortie du Royaume-Uni de l'Union et nommé à sa tête un diplomate belge Didier Seeuws. Car depuis 3 jours, les consignes sont claires : il faut organiser la riposte rapidement. Samedi, une réunion des ministres des Affaires étrangères des 6 pays fondateurs a été improvisée à Berlin, sans David Cameron. Celui qui est encore Premier ministre retrouvera ses pairs mardi et mercredi pour un conseil européen historique à Bruxelles. Un sommet qui s’annonce tendu alors que une majorité de chefs d’Etat européens n’a pas du tout l’intention de se montrer conciliante.

"Un divorce douloureux", pour François Hollande, "pas un divorce à l’amiable", pour Jean-Claude Juncker. Seule la chancelière allemande tempère : il n’y a "aucune raison de se montrer trop dur dans les négociations ; il faut les mener dans les règles". That’s the point… Quelles sont "les règles" en cas de divorce ? Jamais l’Europe n’a été confrontée à une telle situation, que fait-on quand un pays membre choisit de quitter la Maison, en claquant la porte démocratiquement ? La règle, c’est la clause de retrait volontaire et unilatérale de l'UE prévu par l’art 50 du Traité de Lisbonne. Mais initiative doit venir de Londres, et Londres pour l’instant joue la montre.

Publicité

Le Brexit, un casse-tête européen, et après ? Comment vont réagir les institutions et les pays membres de l’Union face à cette désertion ? L’Allemagne et la France, pays moteurs de l’Europe, vont-ils trouver une position commune ? Quel projet pour reconstruire une Europe affaiblie au lendemain de ce camouflet démocratique ? Et si c’était une chance ?

L'équipe

Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Production
Peire Legras
Réalisation
Olivier Guérin
Réalisation
Alexandra Malka
Réalisation
Mathias Mégy
Collaboration