Publicité
En savoir plus

*Déplacement de François Hollande à Villiers-le-Bel, 600 Millions d'euros pour les zones sensibles annoncés cette semaine par la ministre de la ville Najat Vallaud-Belkacem, droit de vote des étrangers à nouveau d'actualité... Depuis le début de la semaine, la majorité semble avoir retrouvé la mémoire des quartiers. * Après les très bons scores du candidat Hollande dans les banlieues en 2012, puis le vote-sanction des municipales... Pourquoi la gauche a-t-elle déçu ? Comment peut-elle reconstruire une relation privilégiée avec les quartiers ? Education, emploi, logement, citoyenneté... Qu'est-ce qui a changé depuis 2012 et qu'est-ce qui doit changer d'ici 2015 ?

Avec :

Publicité

- Marie-Hélène Bacqué, sociologue et urbaniste, professeure à l'université Paris Ouest Nanterre. Auteur avec Carole Biewener de L'empowerment : une pratique émancipatrice (La Découverte, 2013) et "Pour une réforme radicale de la politique de la ville" (La Documentation française, 2013), fruit des travaux de la mission qu'elle a piloté avec Mohamed Mechmache,responsable du collectif AC Le Feu, à la demande du Ministère de la Ville, sur la question de la participation des habitants des quartiers populaires.

- Gilles Kepel , politologue, professeur des Universités à Sciences Po Paris et membre de l'Institut universitaire de France. Son dernier ouvrage Passion française. Les voix des cités a été publié en avril 2014 chez Gallimard. Auteur également en 2012 Banlieue de la République : société, politique et religion à Clichy-sous-Bois et Montfermeil (Gallimard).

**Par téléphone : **

  • Me Jean-Pierre Mignard , maître de Conférences à Sciences Po Paris, avocat des familles de Clichy-sous-bois et de Villiers-le-bel
  • Gérald Darmanin, maire UMP de Tourcoing, député de la 10e circonscription du Nord.
Références

L'équipe

Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Production
Claire Bastier
Collaboration
Vincent Abouchar
Réalisation
Peire Legras
Réalisation