Défilé de suffragettes à Brooklyn en 1911
Défilé de suffragettes à Brooklyn en 1911
Défilé de suffragettes à Brooklyn en 1911 ©Getty - George Rinhart/Corbis via Getty Images
Défilé de suffragettes à Brooklyn en 1911 ©Getty - George Rinhart/Corbis via Getty Images
Défilé de suffragettes à Brooklyn en 1911 ©Getty - George Rinhart/Corbis via Getty Images
Publicité
Résumé

Pour parler du féminisme en ce début de XXIème siècle, La Libre Pensée invite Carine Delahaie, rédactrice en chef de « Clara Magazine » et porte-parole de « Femmes solidaires ».

avec :

Carine Delahaie (Journaliste, photographe et peintre).

En savoir plus

D’aucuns, qui préfèrent la caricature à la pensée, imaginent la Libre Pensée comme une association de républicains sectaires, machos, braillards et paillards. D’autres préfèrent dépeindre les militantes libres penseuses en « saintes laïques », quand ce ne sont pas des « vierges rouges » comme Louise Michel. 

Pourtant, l’histoire de la Libre Pensée parle pour elle. Le nombre de femmes libres penseuses et féministes, d’horizons divers, qui ont combattu et qui combattent encore au sein de la Fédération Nationale de la Libre Pensée à l’égal des hommes pour une société de justice, de liberté, d’égalité et de fraternité, pour l’émancipation intégrale des hommes comme des femmes, est considérable. Comment en serait-il autrement alors même que toutes les religions du livre sont essentiellement patriarcales ? 

Publicité

En conclusion de son ouvrage intitulé La femme et le socialisme paru en 1883, August Bebel écrivait :   

Ce que l’on nomme la question des femmes ne constitue donc qu’un côté de la question sociale. Mais la première ne peut trouver sa solution  définitive qu’avec la seconde.

Or, la Libre Pensée, hier comme aujourd’hui, est le lieu de rencontre de celles et de ceux qui se rassemblent sur le chemin de la raison et sous le flambeau des Lumières, pour l’avènement de la République sociale. 

Liens

Références

L'équipe

Claire Poinsignon
Collaboration
Peire Legras
Réalisation