France Culture
France Culture
Publicité

A la lettre E : Energiewende, traduction : transition énergétique

Lettre S : Schulden-bremse, « frein à l’endettement ».

Publicité

Lettre V… Vorständin, le féminin de « Vorstände », comprendre « présidente ».

La langue allemande sait elle aussi s’adapter un jour ou l’autre à l’air du temps,

En témoignent ces trois mots pris au hasard ou presque, dans la dernière édition du « Duden » - équivalent allemand de notre petit Robert

C’était au début de l’été… Trop tard donc pour que les rotatives valident un autre néologisme, apparu tout récemment dans les medias… « der Nichtwahlkampf »… la « non-campagne électorale » (je répète… der Nichtwahlkampf)

A un mois presque tout juste des élections fédérales, que n’a-t-elle déjà commencé, cette campagne, les sujets ne manquent pourtant pas…

La politique sociale, dans un contexte de croissance…

La question justement de l’Energiewende, la transition énergétique

Et surtout... la place de l’Allemagne en Europe, et son éventuelle nouvelle intervention en faveur de la Grèce, toujours à l’agonie.

Alors, où sont les débats enflammés, les discussions passionnées que l’on peut supposer entre une chancelière de centre-droit au pouvoir depuis huit ans, et l’opposition en majorité sociale-démocrate ?

Il n’y en a pas. Ou presque.

L’Europe a été mise entre parenthèses pour ne fâcher personne…

Les questions de politique familiale et d’énergie ne font plus débat, la CDU ayant rapproché ses positions de celles du SPD…

Et sinon ? Eh bien sinon, Angela Merkel aime cuisiner des roulades et de la soupe de pommes de terre…

Fascinante révélation faite sur son nouveau site tout à elle dédié.

Ses adversaires aussi sans doute les aime-t-elle en Rinder-ruladen avec un bon potage

En jouant l’ouverture au centre elle les a littéralement neutralisés…

Et voilà la nouvelle dame de Fer, élue cinq fois femme la plus puissante du monde par le magazine Forbes, à la veille d’une très probable ré-élection.

La chancelière a-t-elle une recette, cette fois pour conserver le pouvoir ?

L’opposition peut-elle encore lui faire barrage, en dessinant de nouvelles alliances ?

Que révèle cette campagne de l’évolution idéologique de la gauche allemande ?

Angela Merkel a-t-elle déjà gagné ? C’est la question que nous posons ce soir dans Du grain à moudre.

Anne Marie Le Gloannec, Christian Schubert et Jacqueline Hénard
Anne Marie Le Gloannec, Christian Schubert et Jacqueline Hénard
© Radio France