Le goût des macarons, un enjeu majeur pour les vols habités vers Mars ? ©AFP - HO / ESA / NASA / AFP
Le goût des macarons, un enjeu majeur pour les vols habités vers Mars ? ©AFP - HO / ESA / NASA / AFP
Le goût des macarons, un enjeu majeur pour les vols habités vers Mars ? ©AFP - HO / ESA / NASA / AFP
Publicité
Résumé

Deux mois après le retour sur Terre de Thomas Pesquet, et l'analyse de ce que l'espace a fait subir à son corps, la question perdure : quelle est l'utilité de l'envoi d'hommes et de femmes dans l'espace ainsi que de la recherche spatiale en général ?

avec :

François Spiero (Responsable en charge de la stratégie des vols habités au CNES), Jérôme Lamy (Historien des Sciences - Chercheur associé à l'IFRIS), Isabelle Tisserand (Vice-présidente de 3i3S et anthropologue travaillant sur les questions de défense du patrimoine humain), Patrick Baudry (Astronaute).

En savoir plus

Avec une moyenne de 20 tweets par jours, avec à chaque fois des milliers de like, de commentaires et de reprises dans tous le medias, Thomas Pesquet, aura certainement été l'un des meilleurs communicant de la station spatiale internationale. L'astronaute français vient de rentrer sur Terre après une mission de plus de six mois en apesanteur. Une aventure particulièrement suivie par les français qui révèle peut-être que l'espace n'a pas perdu de son pouvoir de fascination sur les humains.

Pour autant la recherche spatiale et surtout les vols habités sont-ils vraiment une priorité pour la France ? En période de crise économique et de monté des inégalités difficile de ne pas se demander quelle est leur utilité pour la vie sur terre. De fait de nombreuses expériences scientifiques dans le domaine de la biologie ou de la médecine sont menées dans l’espace.

Publicité

Masi là encore question : ces recherches ne pourraient-elles se dérouler sur Terre ou bien être commandées à distance par des robots ? Moins attachants, certes, mais aussi moins dangereux.. et moins cher !

Ou alors faut-il au contraire revoir à la hausse nos ambitions spatiales ? Retourner sur la Lune pourquoi pas ou poser le pied sur Mars.. Et si les Etats n’en ont pas les moyens certaines firmes privées y pensent déjà…

57 min

Liens :

Site de Patrick Baubry

Site du CNES (Centre National d'Etudes Spatiales)

Site de 3I3S, Institution internationale consacrée aux applications aéronautiques et spatiales

Références

L'équipe

Cédric Fuentes
Collaboration
Iseult Sicard
Collaboration
Juliette Montilly
Collaboration
Philippine Le Bret
Collaboration
Daphné Abgrall
Collaboration
Pierre Testard
Collaboration
Camille Ferey
Collaboration
Romain Masson
Réalisation
Anne-Laure Chanel
Réalisation